17/11/2020

A voir sur France 24 : "Avec les vivantes" de Mélina Huet


À découvrir, samedi 21 novembre, à l’occasion de la journée internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes, le premier documentaire de Mélina Huet, « Avec les vivantes ».


A voir sur France 24 : "Avec les vivantes" de Mélina Huet
À VOIR sur France 24, à 21h15 - disponible en plusieurs langues (français, anglais, arabe et espagnol) - disponible ensuite gratuitement en replay.

Enfant de la campagne brétilienne (Orgères), où elle a grandi et vécu jusqu’à ses 18 ans, Mélina Huet, journaliste, a travaillé pendant deux ans comme correspondante pour France 24 à Madrid.  De retour en France, elle décide de s'atteler à un projet au long cours, pour aborder la question des violences infligées aux femmes :
« Après avoir plusieurs fois traité cette problématique en Espagne, à travers quelques reportages télé notamment, je me suis interrogée sur ce qui était mis en place, en France, pour faire en sorte que ces violences systémiques et endémiques ne soient plus une fatalité. Nombreux étaient les films, reportages et articles qui traitaient des sévices subis par les femmes à travers la parole des victimes ou des familles de victimes. Un prisme nécessaire pour comprendre le mécanisme des violences. Néanmoins, et afin de ne pas m'abandonner à l'irrévocable, j'ai souhaité m'intéresser à ceux qui, chacun dans leur domaine, se battent chaque jour pour que les choses changent. »

Pendant dix mois, Mélina accompagne plusieurs femmes qui ont accepté de témoigner :
- Fabienne, major de police, qui a mis en place des formations pour sensibiliser ses collègues aux violences conjugales et intrafamiliales,
- Louise, interne en gynécologie-obstétrique au CHU de Rennes, qui a effectué un stage de six mois à La Maison des femmes de Saint-Denis,
- Isabelle, avocate au barreau de Paris, qui s'occupe des violences infligées aux femmes et aux enfants depuis 27 ans déjà
- Julie, colleuse d'affiche contre les féminicides, un mouvement qui souhaite se réapproprier l'espace public pour alerter les autorités et les citoyens sur ses violences.
« Elles m'ont fait confiance, pendant tous ces mois et malgré les contraintes sanitaires, elles ont accepté que je les suive avec ma caméra pour parler des solutions qui existent et encourager celles et ceux qui souhaitent se mobiliser sur ce sujet sensible. Fruit d'un long travail, j'espère que ce film vous plaira. Il n'aurait pas été possible sans l'appui de nombre d'entre vous, qui m'avez apporté le soutien émotionnel nécessaire à la réalisation d'un film dit "fragile" (par les moyens qui lui ont été alloués, par le contexte aussi). »

Mélina Huet se raconte sur son blog
vocal_005_3.mp3 Vocal 005.mp3  (1.32 Mo)


Mélina Huet (copie d'écran - site de Mélina Huet).
Mélina Huet (copie d'écran - site de Mélina Huet).


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 17






Le billet de la semaine

Surprise !


Se’praaïz ! disons car il s’agit bien entendu des cent premiers jours du président américain Jo Biden. Même Philippe Martinez, le leader ombrageux de la CGT, est impressionné. Et il y a de quoi. Voilà soudain, après quarante ans de triomphe néolibéral, l’Etat-Providence réhabilité, la justice sociale et l’investissement public redevenus priorités, de même que les enjeux nouveaux, du climat au racisme policier. Attendons de voir si Roosevelt est vraiment de retour mais l’audace des cent jours de Jo le vétéran, 78 ans, envieillit tout d’un coup les jeunes présidents du passé : les Clinton (46 ans), Obama (47 ans). Ou du présent : Macron (39 ans). Envieillit aussi la gauche tricolore éclatée dans des chapelles d’un autre siècle au risque de faire passer une Trump française. Mais qui aurait prédit ce Biden nouveau il y a un an ?  Alors, une surprise française l’année prochaine ?  

Michel Rouger
20210429_surprise.mp3 20210429 Surprise.mp3  (1.07 Mo)


29/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires