Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
04/02/2015

À la caisse



Elle n'en pouvait plus de la mise en rayons, alors elle travaille aujourd'hui à la caisse. Il y a du stress, des produits trop lourds, des clients trop lourds, mais les humains, c'est bien mieux que les boîtes et cartons. Les humains... Le patron de la Grande Chaîne, ça le fait bien sourire. Lui, son rêve, c'est la caisse automatique. Trop de caissières. Alors les caissières sont passées à leur tour à la caisse. Elles font désormais leurs courses aux restos du cœur. Quelques-unes ont découvert le film Discount, elles ont bien aimé, ça leur a donné des idées. Pendant ce temps, les clients avancent mécaniques devant les caisses automatiques. Ce sont les temps modernes. C'est pour ça que les commerces vont ouvrir davantage le dimanche. Et un temps viendra, tous les dimanches. 

Michel Rouger 




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

L'avion - 21/06/2023

"Décivilisation" - 07/06/2023

Oyez, Oyez - 25/05/2023

La preuve par Neuf - 15/04/2023

Les Neuf - 13/04/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles