18/10/2015

6 décembre



Surtout ne pas oublier. Noter à l'agenda. 6 décembre : élections. L'étourderie guette. Et la tentation de déserter. En prétextant l'incurie des politiques, l'intox médiatique, les spectacles affligeants de la gauche et de la droite. En cédant à l'humeur du tous nuls, tous pareils, passerelle vers le tous pourris de l'extrême-droite. Non. Penser au combat du suffrage universel, à ceux qui se sont battus durant des siècles, à ceux qui se battent toujours. Et en meurent. Les Syriens. Voter. Et pour voter, s'informer, vraiment. Alors tout change. L'éternelle comédie du pouvoir cache des acteurs multiples, divers sur les échelles de la compétence et du désintéressement. S'ils restent tous impuissants contre le chômage, chacun a sa propre vision de la liberté, l'égalité, la fraternité, l'école, la santé, la culture, l'éducation, le soutien aux citoyens. Citoyens ? Oui, c'est ça : rester citoyen. 6 décembre : élections. C'est noté.


Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Quoi ? ! - 20/09/2021

Piqûre de rappel - 16/09/2021

Risque de récidive - 18/08/2021

Non, Chef - 01/07/2021

​La panne - 24/06/2021

Dimanche soir - 17/06/2021

​Libertés - 10/06/2021

​Campagne - 03/06/2021

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

1 2 3 4 5 » ... 24