06/05/2021

150 solutions ESS pour les Petites Villes de demain



150 solutions ESS pour les Petites Villes de demain
210506_150_solutions_ess___.mp3 210506 150 solutions Ess....mp3  (1.65 Mo)

Revitalisation des centre-bourgs, relance économique, cohésion territoriale et transition environnementale, ce sont les objectifs du programme Petites Villes de demain de l'Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT). L’Avise, partenaire du dispositif, a recensé près de 150 projets de l’économie sociale et solidaire (ESS) présents dans des villes bénéficiaires du programme.

Dans des secteurs variés et de diverses formes, ces projets, parfois fortement soutenus par les collectivités locales et qui représentent près de 18% de l'emploi privé en milieu rural, démontrent les atouts de l’ESS pour répondre aux besoins de ces territoires et leur place au sein des projets de revitalisation.

Comme le souligne Yves Le Breton, directeur général de l’ANCT, dans le Mode d’emploi ESS & ruralités de l’Avise : « De par ses statuts, son ancrage territorial et ses principes fondamentaux, l’ESS permet d’apporter des services de la vie quotidienne aux habitants, mais aussi des solutions nouvelles pour inscrire les territoires dans les transitions, là où le marché n’intervient que très partiellement du fait de la moindre densité et solvabilité de ces lieux. »

>> Pour en savoir plus, découvrez le décryptage de l'Avise L’ESS, une opportunité pour la revitalisation des Petites villes de demain

Lire le Panorama des projets de l'ESS en territoires ruraux 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 17






Le billet de la semaine

​Libertés


Combien de Françaises et de Français dans la rue, samedi, pour la marche des libertés contre les idées d’extrême-droite ? Beaucoup, c’est à espérer. Depuis des années, le poison pénètre lentement la société, se niche dans les frustrations, se banalise. La télé Bolloré en fait son fiel, des politiciens leur miel électoral. Logiquement, les interdits ont commencé à céder. Le facho s’affiche. Les groupes identitaires essaiment. Un hurluberlu sorti du Moyen-Âge gifle le Président élu. Ceux-là peuvent s’éclater dans un an, au soir de la Présidentielle, profitant d’une double chance :  l’abstention et les divisions qui opposent les diverses chapelles de la gauche. Il y a là des baffes – symboliques – qui se perdent.  

Michel Rouger
20210610_libertes.mp3 20210610 libertés.mp3  (859.72 Ko)


10/06/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires