Vu, Lu, Entendu...

25/05/2016

​Solidarité internationale : la fin de l'indispensable revue Altermondes



La rédaction d'Altermondes
La rédaction d'Altermondes
Triste nouvelle encore pour le droit à l’information. La revue Altermondes qui, depuis onze ans, offrait des nouvelles, des analyses, des reportages originaux, engagés et de qualité sur les pays en développement et les relations Nord-Sud, doit mettre aujourd’hui la clé sous la porte. Le dépôt de bilan intervenu le 9 mai devrait déboucher sur la liquidation prochaine de la Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) créée il y a un peu plus de deux ans, en mars 2014. 

Cette SCIC, la première dans la presse, était l’un des leviers imaginés par l’équipe d’Altermondes regroupée autour de David Eloy, son rédacteur en chef, pour relancer le média, la revue et le site. Avait notamment suivi fin 2015 une opération de financement participatif. Malheureusement, les objectifs n’ont pas pu être atteints. La vente en kiosques a bien démarré avec  3 000 exemplaires vendus les premiers mois mais elle a peu à peu chuté de moitié et a dû être suspendue au début 2016. Parallèlement, les abonnements payants, bien qu’ayant doublé en deux ans pour atteindre 2 800, sont restés insuffisants. 

Altermondes a sans doute manqué de temps et de relais de communication. L’intérêt pour les relations Nord-Sud et les pays pauvres est peut-être aussi en cause à une époque de repli des populations des pays industrialisés sur leurs propres problèmes. Reste bien sûr l’espoir pour Altermondes qu’un repreneur se manifeste…




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 13






Le billet de la semaine

​Que d'histoires...


Jeudi soir 18 septembre 2010. Un clic et Marcelle, Simon, Francis,  Magali, Vincent... se retrouvent soudain sur le net, partageant passions et combats, idées et énergie. Ils, elles, ont 22 à 88 ans, sont retraité.e.s de La Poste, fermier écolo, éducateur, cheffe d'entreprise, étudiant. Leurs histoires, ordinaires et si peu banales, sont les premières d'une longue série : 478 exactement dix ans plus tard sur le webmagazine, les blogs, les livres, le webdoc. Des centaines de milliers de lecteurs sont passés, se sont arrêtés sur l'une ou l'autre, y ont puisé des moyens pour surmonter le désenchantement ambiant, leur sentiment d'impuissance, imaginer, créer déjà un monde un peu meilleur. Alors, bien sûr, on va continuer. Ces dix ans sont une étape. Un travail est engagé pour consolider économiquement le projet pour le transmettre dans les années prochaines à une génération plus jeune. Cette fois encore, les lectrices et lecteurs, devenus sociétaires, nous y aideront. Et contre les virus qui accablent les humains, Histoires Ordinaires va continuer avec tant d'autres à propager le meilleur des vaccins, l'engagement.

Michel Rouger
vocal_001_13.mp3 Vocal 001.mp3  (695.58 Ko)


19/11/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires