Le billet

​La brute


10/05/2018




Le plus dangereux preneur d'otages du monde a encore frappé.  Dans son camouflage de clown mimant les terroristes du Bataclan, Trump retient avec sa puissance de feu considérable les 82 millions d'Iraniens, effraie tous les peuples du Moyen-Orient, angoisse les salariés des entreprises occidentales qu'il a mis aussi en joue. Entouré de la bande de faucons qui ont fait des États-Unis un pays toujours en guerre, combien de morts peut-il mettre à son actif ? Mieux que Bush ? Il n'ira sans doute pas, heureusement, jusqu'à menacer la petite Arménie. Ses trois millions d'habitants emmenés par Nikol Pachinian, viennent pourtant de réussir une révolution non-violente, une vraie provocation. Mais ça, c'est le terrain de chasse de la bande à Poutine.

Michel Rouger

2018_05_11_la_brute.mp3 2018 05 11 La brute.mp3  (1.28 Mo)





Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

​Le vieux Marcheur - 20/09/2018

Le changement - 06/09/2018

Un été français - 16/07/2018

​Patronat - 05/07/2018

​Buuuuuut ! - 27/06/2018

​Naufrage - 21/06/2018

Dingue - 15/06/2018

Handicap - 06/06/2018

​Escalades - 31/05/2018

Niche - 25/05/2018

Les résistants - 17/05/2018

Écrivez - 29/04/2018

​Bibi le bourreau - 26/04/2018

​Coucou - 11/04/2018

​Brexit breizh - 22/03/2018

Une farce tragique - 15/03/2018

Esclaves - 08/03/2018

​L'inconnu express - 28/02/2018

​Non - 22/02/2018

​Chers ghettos - 15/02/2018

​A la noix - 08/02/2018

1 2 3 4 5 » ... 15


Le billet de la semaine

​Le vieux Marcheur

Gérard Collomb, est numéro 2 du gouvernement, ministre de l'Intérieur, premier flic de France : sa mission n'est pas secondaire ! Si. Le matin, en se rasant, le vétéran - 71 ans -  du parti En Marche ! pense à sa bonne ville de Lyon. Il y pense du matin au soir, à chaque pas. Alors, soudain, le pas, il l'a sauté. Le ministre Collomb démissionnera au lendemain des élections européennes, le 26 mai 2019. Encore huit mois à tenir puis le vieux Marcheur reprendra le chemin de sa mairie pour un quatrième mandat. La future loi contre le cumul, si elle voit le jour, ne l'interdit qu'après trois mandats « consécutifs ». Bien pensé. Le vieux routier peut voir loin : 2020 puis 2026 puis 2032 : à 85 ans, il aura sûrement toujours bon pied bon œil pour guider les jeunes Marcheurs qui piétinent d'impatience, lâchent leurs dossiers, sortent les dents pour arracher les mairies socialistes et imposer partout leur déjà très vieux nouveau monde.  

Michel Rouger 

20/09/2018

Nono










Newsletter