28/02/2018

​L'inconnu express



Sans crier gare, la réforme à grande vitesse de la SNCF est partie lundi matin vers l'inconnu. Les deux machinistes Emmanuel et Edouard activent la chaudière sans trop savoir s'ils pourront échapper en route aux syndicats prêts à bloquer le convoi. Mais surtout, personne ne connaît la destination. S'agira-t-il d'un meilleur service, un train ponctuel et accessible à tous ? Pour nos deux machinistes et les aiguilleurs de l'Union européenne, sans doute peu importe. Leurs priorités sont ailleurs. Que le convoi lâche les wagons de dettes entassées par le tout TGV. Qu'il carbure à la rentabilité, à la concurrence et à la précarité des personnels. Que les services publics nationaux soient dirigés vers la voie de garage. Que la fantastique locomotive libérale ait maintenant le monopole du rail. Ne va-t-elle pas laisser sur le quai le droit universel à se déplacer ? C'est un risque. Surtout qu'au bout de l'inconnu, ce voyage semble pour longtemps sans retour.

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Palestine - 12/05/2021

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires