Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
28/01/2016

​L'erreur



Les confessions de Nicolas Sarkozy sorties lundi en librairie ne resteront pas un chef d'œuvre de littérature. Pas plus que de repentance. Bien pôv'con-trition que celle-là qui oublie les dérives de la sarkozie, ses affaires et ses fripouilles. Non, simplement quelques impairs. L'erreur est humaine n'est-ce pas ? Et, très humainement, quels gouvernants n'ont pas péché ? L'erreur, en politique, est même une tradition. Ces jours-ci encore, Christiane Taubira était, c'est évident, devenue une erreur de casting dans un gouvernement qui s'est droitisé. Le projet de déchéance de la nationalité pour une partie des Français est même plus qu'une erreur, une faute presque impossible à réparer. Mais enfin, tout le monde peut se tromper, le peuple lui-même, qui le regrette souvent : 2007, 2012...

Michel Rouger




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

A voté - 20/06/2024

Message anglais - 06/06/2024

Coloniale attitude - 22/05/2024

Entracte - 08/05/2024

Cours Gabriel, cours - 25/04/2024

Bossez ! - 10/04/2024

Le boxeur - 28/03/2024

Le cochon - 14/03/2024

Cirque - 29/02/2024

Doléances - 15/02/2024

Nausée - 01/02/2024

Stanislas - 18/01/2024

​Incendiaires - 30/11/2023

Drapeaux blancs - 16/11/2023

Neutre - 01/11/2023

Notre guerre - 18/10/2023

Ah, punaise - 05/10/2023

Dimanche, on vote ! - 21/09/2023

Blues - 07/09/2023

1 2 3 4 5 » ... 27

L'enquête des lecteurs


"Les gens qui ne sont rien"
Dans ce voyage, un reporter fait partager le meilleur de ses rencontres. Femmes et hommes  de  toutes contrées, des cités de l’Ouest de la France aux villes et villages d’Afghanistan, d’Algérie, du Sahel, du Rwanda, de l’Inde ou du Brésil, qui déploient un courage et une ingéniosité infinis pour faire face à la misère, aux guerres et aux injustices d’un monde impitoyable. 280 pages. 15 €.

Et neuf autres ouvrages disponibles