26/07/2016

​Go !



Allez, go, je veux du Pokémon go ! Tous les rédacteurs en chef des pays riches (les pauvres suivront) s'emballent pour le grand jeu de l'e-chasse. Il s'agit là sûrement de la plus belle invention humaine depuis la roue et d'une mutation considérable des comportements sociaux. Quand même : ça chiffonne de voir la presse jouer à ce point le jeu de la « réalité augmentée ». Ce qui augmente réellement, c'est le pillage des données personnelles, les profits de la Pokémon Company, Nintendo et consorts, l'addiction au numérique... Les grands médias devraient s'interroger. N'ont-ils pas épousé eux-mêmes cette idée saugrenue de « réalité augmentée » sortie du sabir des nouvelles technologies ? N'ajoutent-ils pas souvent du virtuel au réel ? Pour que celui-ci devienne un peu moins réel, moins gris, plus blanc. Pour que les cerveaux soient plus disponibles. Alors peut se déployer la chasse aux consommateurs, une autre vraie réalité qui ne cesse d'augmenter.  

Michel Rouger



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

Poison


La Justice a enfin tranché. Les laboratoires Servier sont condamnés. Pour la mort de 1 500 à 2 000 personnes empoisonnées par le Mediator et pour les souffrances infligées à des milliers d’autres, ils devront verser quelques heures de leur chiffre d’affaires. Quant aux dirigeants, cadres ou experts accusés, ils sont repartis libres avec leurs gardes du corps dans leurs voitures aux vitres teintées. Plus clément que la procureure, le tribunal leur a épargné la prison ferme. Dans la France du XXIe siècle, les juges, qui envoient le petit peuple à tour de bras dans des prisons indignes, restent pétrifiés à l’idée d’enfermer un puissant dans une cellule aménagée. Inébranlable justice de classe. Un vrai poison dans une société déjà peu confiante envers ses institutions. Pour rattraper l’iniquité, reste plus qu’à décider d’un plan médiator transformant la prison ferme en prison avec sursis pour les milliers de détenus non condamnés pour homicides involontaires. 

Michel Rouger
20210401_poison.mp3 20210401 Poison.mp3  (1.11 Mo)


31/03/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires