Le billet

09/06/2016

​Buuuut !



10 juillet. Nous y sommes. En finale. Depuis un mois, la victoire est en nous. Soudain, Griezmann marque ! Hollande jaillit de son siège : « Buuuut ! » Il part embrasser Juppé et Sarkozy. Non, ça, c'est une feinte : l'Euro, c'est sa victoire à lui, lui seul. Sûr, il va remonter au score des sondeurs. Le prochain tournoi dans un an, ça va déchirer. L'équipe socialiste au maillot sans poing ni rose devra suivre. Trop de jeu collectif nuit. Ras-le-bol des collectifs de syndicalistes agitateurs, de députés frondeurs, de CRS frappeurs. Ce sera son combat. Il va tous les tacler, les dribler. Crochet tout à droite pour écarter Le Pen, débordement tout à gauche pour lâcher Mélenchon, et que je te repique côté droit pour affronter Juppé. Devant les micros, à la mi-temps, il attaquera même l'argent du foot pour emballer le public. Et à la 90e mn, but. Par un trou de souris. Le foot fera toujours rêver.

Michel Rouger





1.Posté par Bouju Martine faire votre connaissance le 14/06/2016 21:54
quand on a chez soi un fou
de foot, on aimerait, de temps en temps des mi-temps plus longues!
amicalement Martine BOUJU

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

Couché ! Pas bouger - 01/10/2020

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

1 2 3 4 5 » ... 22






Le billet de la semaine

​Democratic Circus


Tombera, tombera pas ? Les citoyens de cette Terre vont-ils devoir assister quatre ans encore aux calembredaines et agressions du politicien le plus puissant et le plus foutraque du monde ? Le suspense grandit à trois semaines du scrutin d'autant que Trump ne quittera pas facilement la piste, sa sortie pourrait même se révéler interminable et explosive. En fait, tout est possible tant le système électoral américain est peu démocratique. Au terme d'une campagne comme d'habitude crapoteuse et noyée sous les dollars, il n'est pas impossible que le suffrage universel soit de nouveau bafoué. En 2000, le démocrate Al Gore,  défenseur du climat, avait gagné mais c'est le républicain Bush le cruche, pyromane au Moyen-Orient, qui avait été élu. En 2016, Trump, bien que battu de 2,7 millions de voix, a gagné. Quoi qu'il arrive, la Trump Parade finale dira beaucoup de l'état de la démocratie outre Atlantique.

Michel Rouger
vocal_001_9.mp3 Vocal 001.mp3  (550.45 Ko)


14/10/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires