Le billet

19/11/2015

​Barbaries



Jadis, les armées française et anglaise ont découpé le Proche-Orient et meurtri la culture arabo-musulmane. Ensuite, assoiffés de pétrole, l'Europe et les Etats-Unis ont créé et armé des tyrans qui écrasent aujourd'hui encore les citoyens arabes rêvant de liberté, d'égalité, de fraternité. La grande alliance des États d'Occident et des pétro-barbares. Quand l'un a trahi, des armées occidentales sont reparties en guerre : 2003, Bush et Blair, un mensonge d'État gravé dans l'Histoire, et l'Irak bombardé, déchiré jusque dans ses entrailles. Un monstre en est sorti, Daech, qui ensanglante aujourd'hui la Syrie, l'Irak, Beyrouth, Paris. Il faut le mettre hors d'état de nuire mais ça ne suffira pas. Le monde a changé. Il impose à la France laïque de se réconcilier avec l'Islam, en premier lieu la culture arabo-musulmane devenue l'une des richesses françaises. En ringardisant celles et ceux qui font reluire les vieilleries cocardières, le racisme, la xénophobie et autres barbaries.




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

Couché ! Pas bouger - 01/10/2020

J – 17 - 08/09/2020

Le Masque - 02/09/2020

​La vague - 01/07/2020

Chaud - 25/06/2020

Au voleur ! - 18/06/2020

Révoltes noires - 04/06/2020

​Fou du Puy - 28/05/2020

​A la plage - 20/05/2020

​Coronaparano - 07/05/2020

Liberté - 30/04/2020

Medef-19 - 16/04/2020

1 2 3 4 5 » ... 22






Le billet de la semaine

​Democratic Circus


Tombera, tombera pas ? Les citoyens de cette Terre vont-ils devoir assister quatre ans encore aux calembredaines et agressions du politicien le plus puissant et le plus foutraque du monde ? Le suspense grandit à trois semaines du scrutin d'autant que Trump ne quittera pas facilement la piste, sa sortie pourrait même se révéler interminable et explosive. En fait, tout est possible tant le système électoral américain est peu démocratique. Au terme d'une campagne comme d'habitude crapoteuse et noyée sous les dollars, il n'est pas impossible que le suffrage universel soit de nouveau bafoué. En 2000, le démocrate Al Gore,  défenseur du climat, avait gagné mais c'est le républicain Bush le cruche, pyromane au Moyen-Orient, qui avait été élu. En 2016, Trump, bien que battu de 2,7 millions de voix, a gagné. Quoi qu'il arrive, la Trump Parade finale dira beaucoup de l'état de la démocratie outre Atlantique.

Michel Rouger
vocal_001_9.mp3 Vocal 001.mp3  (550.45 Ko)


14/10/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires