Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
15/03/2022

​« Amadou, l’étoile du Nord », un roman nourri de réel



​« Amadou, l’étoile du Nord », un roman nourri de réel
20220317_amadou_l_etoile_du_nord.mp3 20220317 Amadou l étoile du Nord.mp3  (3.46 Mo)

Comment sensibiliser le grand public au destin d’un exilé africain en Europe ? C’est l’intention d’Aurélie Croiziers de Lacvivier avec ce premier roman. L’autrice qui possède la double nationalité - malienne et française - connaît bien son personnage principal. Amadou, l’exilé malien qu’elle suit dans son voyage de Bamako à Paris en passant par Gao, Dakar et Vancouver, n’est autre que son mari ! Cette histoire est tirée de faits réels. Aurélie a partagé avec « son cher et tendre » bien des détails de son enfance. « Amadou est son double jusqu’à ce qu’il quitte le continent africain. Le reste du roman est création littéraire. » 

Le pire n’aurait pas dû arriver à Amadou. Ses origines, ses valeurs, l’histoire de sa famille auraient dû le protéger des dangers de l’exil. Ces fameux dangers qu’affrontent les migrants qui quittent l’Afrique pour gagner de manière illégale la terre promise européenne. Le jeune Malien de bonne famille est bon élève. Il a tout pour réussir des études brillantes. Sauf qu’un évènement familial dévie sa trajectoire.

Suite à un violent conflit avec son père, Amadou s’envole pour Paris. Il enchaîne des petits boulots et accepte quelques propositions malhonnêtes,  un faux passeport acheté à un charlatan. Le jeune homme essaie de survivre tout en rêvant de poursuivre ses études. Alors qu’on le croit sorti d’affaire, le sort s’acharne contre lui. Ses projets s’écroulent les uns après les autres. Il est expulsé de France sous escorte policière et renvoyé à Bamako. Heureusement, l’histoire rebondit quand Amadou retourne en Europe pour la deuxième fois et croise Isabelle - Aurélie dans la vraie vie - une Française qui le remet sur les rails. Et qui l’épouse. 

“Amadou, L’étoile du Nord“ mélange récit autobiographique et situations romanesques. Aurélie Croiziers de Lacvivier nous tient en haleine avec une écriture agréable et fluide. Son Amadou est un personnage sympathique. Sa bonne éducation et ses valeurs morales finalement le sauvent. Moralité : pour les dizaines de milliers de migrants qui tentent leur chance chez nous, l’espoir est permis. Grâce à des rencontres, des élans de solidarité et de la persévérance, certains réussiront leur vie ici.  

Sur son blog « Curieuse voyageuse », Aurélie Croiziers de Lacvivier explique avoir voulu écrire « un roman antiraciste. « Mon intention initiale était de témoigner qu’illégalité ne signifie pas nécessairement amoralité. Que les valeurs et les actes sont les seules mesures de l’humanité de chacun. »
L’autrice s’intéresse depuis longtemps à la culture ouest-africaine. C’est le confinement en 2020 qui a été le déclencheur de sa réflexion et de son projet d’écriture. « J’ai eu envie de dépasser les clichés sur les migrants et les musulmans. C’est devenu pour moi une évidence : l’épopée d’Amadou devait être partagée avec le  plus grand nombre. L’actualité politique en France a accéléré la sortie de ce livre. » 

Catherine Verger

Amadou, l’étoile du Nord de Aurélie Croiziers de Lacvivier  291 pages, publié sous forme d’autoédition ; format papier (10,99 €) ou numérique (4,99€)
Contact : courriel de l'autrice  Mail de l’autrice : lili@curieusevoyageuse.com

 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 22

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient