Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
19/12/2013

Un régal



Pour les menus de réveillons, ne sommes-nous pas un peu trop à cheval sur les traditions ? Prenez la dinde bio : c'est très convenu, fort cher et les adeptes des circuits courts osent-ils parfois regarder en face les innocents gallinacés du paysan voisin ? Non, cette année, pensez cheval. C'est l'animal qui monte. Il faut simplement savoir où s'adresser. Le mieux est d'avoir un pote, par exemple dans un comité d'entreprise, qui trafique un peu, qui a une filière. Dans la viande, le trafic et la filière, c'est ça l'essentiel. Et on peut faire de belles trouvailles. Il y a un an, pour les fêtes, on avait découvert des moussakas où de l'excellent cheval se mêlait secrètement à la viande de bœuf. Cette année, on trouve mieux encore et à petit prix : l'entrecôte de cheval de labo. De nouveaux progrès sont attendus l'an prochain. Les bons repas, ça fait du bien.
 
Michel Rouger
 





1.Posté par patrick le 19/12/2013 21:02
merci et bon appétit ;0)

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Dehors ! - 01/12/2022

​Allez les Bleus - 17/11/2022

Déroute (du Rhum) - 29/10/2022

France, dégage ! - 06/10/2022

Refondons - 22/09/2022

Les Insouciants - 07/09/2022

​Exercice estival - 07/07/2022

Super Total - 29/06/2022

La panne - 22/06/2022

D-Day Land - 09/06/2022

Silence, on coupe - 02/06/2022

​Les oubliés - 26/05/2022

​Y’a un hic - 19/05/2022

​Chaud - 10/05/2022

Risques - 05/05/2022

Re-calculs - 27/04/2022

50,5% - 13/04/2022

Théâtre - 06/04/2022

1 2 3 4 5 » ... 25

Nono | Le billet | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient