Le billet

19/04/2017

Oui !



Oui, non, peut-être, ça dépend, à moins que... Bornés mis à part, l'électeur de cette Présidentielle n'est pas un citoyen sûr de ses valeurs : il est le plus souvent indécis, calculateur, stratège. Et que je te suppute, conjecture, pronostique pour un concours qui s'annonce tragiquement foireux. Reconquérons notre droit de vote. Disons quel avenir nous désirons pour nos enfants, les générations futures, et préparons ainsi, loin de la duperie de l'homme providentiel, les inévitables et nécessaires confrontations de demain. Alors tout devient plus simple. Oui, sans aucun chantage, à une Union européenne forte,  sociale, solidaire, démocratique, écologiste. Oui à une solidarité moderne liée à la transformation du travail. Oui à une vraie égalité des droits et des devoirs dans l'éducation, la santé, la justice. Oui à une France multiculturelle riche de ses différences... Sur les 11, il y en a bien un qui peut aider à ça ! Oui, un. Vite, son nom ! Ah non. Secret de l'isoloir.

Michel Rouger

oui.mp3 Oui.mp3  (1.81 Mo)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

​Essentiel - 26/11/2020

​? - 05/11/2020

​Ok, c'est bon... - 30/10/2020

​Democratic Circus - 14/10/2020

​Stop - SUVisme - 08/10/2020

1 2 3 4 5 » ... 23






Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires