13/12/2013

L'enterrement



Nous pourrons dire à nos petits-enfants : j'étais là. En décembre 2013, j'ai vu un géant entrer dans l'Histoire. Un événement très rare. Le dernier, c'était quand déjà ? Quant au prochain... Hollande ? Sarkozy ? Merkel ? Blague à part, aux funérailles de Soweto, Mandela a seulement inspiré Obama : par sa poignée de main à Raúl Castro, venant après le dialogue entamé avec l'Iran, le premier président noir des États-Unis a fait le geste qu'il fallait lors de ce bal des hypocrites emmené par Bush, le menteur, Kabila et Sassou-Nguesso, les corrompus... Il n'aurait plus manqué que Nétanyahou vienne à la fête ! Refroidi par l'accueil qu'il pressentait, il a trouvé « l'avion trop cher » mais il est quand même parvenu à saluer de loin « le combattant de la liberté » qu'Israël traitait jadis de terroriste. Et le geôlier Nétanyahou maintient toujours captif Marouane Barghouti,  le « Mandela palestinien », le seul appelé à son tour à changer le cours de l'Histoire. 
 
Michel Rouger 

ÀLIRE ET À OFFRIR
Tous les billets de 2012 et 2013



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Surprise ! - 29/04/2021

Fou - 22/04/2021

Bientôt la fête - 15/04/2021

Moderna - 08/04/2021

Poison - 31/03/2021

​Ouvrons l’œil - 18/03/2021

​Condamnés - 02/03/2021

​Les Martiens - 24/02/2021

Chocolat - 17/02/2021

Chaud-froid - 10/02/2021

​Désobéir - 27/01/2021

​Séparatisme - 19/01/2021

​Les Réseaux - 14/01/2021

Les artistes - 17/12/2020

​Climat(s) - 10/12/2020

​Capitalisme bio - 03/12/2020

1 2 3 4 5 » ... 24






Le billet de la semaine

Surprise !


Se’praaïz ! disons car il s’agit bien entendu des cent premiers jours du président américain Jo Biden. Même Philippe Martinez, le leader ombrageux de la CGT, est impressionné. Et il y a de quoi. Voilà soudain, après quarante ans de triomphe néolibéral, l’Etat-Providence réhabilité, la justice sociale et l’investissement public redevenus priorités, de même que les enjeux nouveaux, du climat au racisme policier. Attendons de voir si Roosevelt est vraiment de retour mais l’audace des cent jours de Jo le vétéran, 78 ans, envieillit tout d’un coup les jeunes présidents du passé : les Clinton (46 ans), Obama (47 ans). Ou du présent : Macron (39 ans). Envieillit aussi la gauche tricolore éclatée dans des chapelles d’un autre siècle au risque de faire passer une Trump française. Mais qui aurait prédit ce Biden nouveau il y a un an ?  Alors, une surprise française l’année prochaine ?  

Michel Rouger
20210429_surprise.mp3 20210429 Surprise.mp3  (1.07 Mo)


29/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires