Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'enterrement


13/12/2013

Nous pourrons dire à nos petits-enfants : j'étais là. En décembre 2013, j'ai vu un géant entrer dans l'Histoire. Un événement très rare. Le dernier, c'était quand déjà ? Quant au prochain... Hollande ? Sarkozy ? Merkel ? Blague à part, aux funérailles de Soweto, Mandela a seulement inspiré Obama : par sa poignée de main à Raúl Castro, venant après le dialogue entamé avec l'Iran, le premier président noir des États-Unis a fait le geste qu'il fallait lors de ce bal des hypocrites emmené par Bush, le menteur, Kabila et Sassou-Nguesso, les corrompus... Il n'aurait plus manqué que Nétanyahou vienne à la fête ! Refroidi par l'accueil qu'il pressentait, il a trouvé « l'avion trop cher » mais il est quand même parvenu à saluer de loin « le combattant de la liberté » qu'Israël traitait jadis de terroriste. Et le geôlier Nétanyahou maintient toujours captif Marouane Barghouti,  le « Mandela palestinien », le seul appelé à son tour à changer le cours de l'Histoire. 
 
Michel Rouger 

ÀLIRE ET À OFFRIR
Tous les billets de 2012 et 2013




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
< >

Mercredi 20 Octobre 2021 - 07:35 L'audace

Jeudi 14 Octobre 2021 - 05:30 Errance zemmourienne

Jeudi 7 Octobre 2021 - 07:26 Pandore

Vendredi 1 Octobre 2021 - 07:54 Au nouveau pourboire

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires