Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
27/02/2014

Allez, une dernière !



Vendredi soir, congés ! Jusqu'au 7 avril. Et encore... Quinze jours de boulot et hop : une semaine à Pâques. C'est-y pas beau ? Oubliées les chicaneries des 35 heures. Les députés optent ces temps-ci à l'unanimité pour la formule : 2 mois - 2 semaines de travail. « Anti-parlementarisme primaire ! », vont-ils tempêter. Non. Défense du Parlement, maltraité par ses membres. Alors que la France ne va pas fort, que le chômage bat mois après mois de nouveaux records, que des tas de chantiers sont ouverts ou à ouvrir, les députés prennent leur sac pour aller rejouer une dernière fois les candidats avérés ou masqués à la mairie. Le fameux cumul, vieille exception française, va disparaître en 2017 mais goûtons-y encore une fois. Repartons en campagne. « Tournée générale ! C'est le député qui offre. Et ne m'oubliez pas le 23 mars. »



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique

Soldes - 20/01/2022

Le cochon - 13/01/2022

Merdique - 06/01/2022

Le trompettiste - 16/12/2021

Une tuerie - 09/12/2021

Fin de mois - 02/12/2021

Ils étaient 27 - 25/11/2021

​Les - 17/11/2021

Greenwashing machine - 04/11/2021

Choix mortels - 28/10/2021

L'audace - 20/10/2021

Errance zemmourienne - 14/10/2021

Pandore - 07/10/2021

Au nouveau pourboire - 01/10/2021

Quoi ? ! - 20/09/2021

Piqûre de rappel - 16/09/2021

Risque de récidive - 18/08/2021

1 2 3 4 5 » ... 24

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires | Nos lectrices et lecteurs publient