Lu, vu, entendu... Migrants

Jungle de Calais : soutien à Rob Lawrie - 11/11/2015

« Pas besoin de me dire que je suis un idiot, a-t-il déclaré à la BBC selon Libération, je le sais déjà. J’ai fait une erreur, je n’ai aucun doute là-dessus, et je m’excuserai devant le juge (….) Je dis : « "j’ai pris la mauvaise voie, trouvons la bonne"». Rob Lawrie, un Britannique de 49 ans, risque cinq ans de prison pour avoir tenté de ramener clandestinement à Leeds une petite afghane de 4...

Migrants : le Journal des Jungles N° 5 est paru - 08/11/2015

Le Journal des jungles en est à son cinquième numéro. Il est édité par la Plate-forme de Service aux Migrants qui regroupe des associations et collectifs intervenants auprès des exilés du Nord/Pas-de-Calais, Cherbourg et Paris. " Ce journal veut être celui des jungles, des squats, du monde des exilés et de ceux qui travaillent à leurs côtés "  écrivent les réalisateurs. Co-écrit par...

Réfugiés : le coup de colère du Secours Catholique - 25/09/2015

Insensible à la manifestation de 2 000 à 3 000 personnes, à Calais, qui venaient de demander plus de dignité dans le traitement des réfugiés, les autorités ont démantelé lundi matin 21 septembre quatre campements dans le centre-ville et une partie du bidonville. Au-delà de la décision elle-même, cela s'est déroulé dans des conditions telles que le Secours Catholique, par la voix de sa présidente...

Békame, une odyssée en BD - 04/09/2015

« Békame, c’est un diptyque que tout le monde devrait avoir chez soi », déclare Yaneck Chareyre dans la double critique (tome 1  puis tome 2) de la BD d'Aurélien Ducoudray, pour le scénario, et de Jeff Pourquié, pour le dessin, qu'il a publiée sur Chroniques de l'invisible.  Békame racontre l'odyssée d'un jeune migrant, Bilel, qui se fait appeler Békam comme son idole, le...

« Dix raisons d’ouvrir les frontières » - 04/09/2015

Reprenant des analyses du politologue François Gemenne et de l’anthropologue Michel Agier  se référant aussi à celles de Guy Aurenche, président du CCFD, l'économiste  Jean Gadrey présente sur son blog d'Alternatives Economiques dix raisons d'accueillir les migrants en Europe en leur ouvrant nos frontières. En rappelant que les responsabilités de ces migrations contraintes « sont...

Des chibanis expulsés, en plein hiver, à Paris - 19/02/2015

 Jeudi 19 février, juste avant le lever du jour, douze « chibanis », des retraités algériens et marocains de plus de 65 ans, ont été expulsés de l'immeuble vétuste qu'ils occupaient depuis des années 73 rue du Faubourg Saint-Antoine, à Paris. Une vingtaine d'autres personnes ont été expulsées avec eux. Ils se battaient depuis longtemps pour éviter ce moment. Voir à ce sujet le reportage paru...

Les migrants piégés entre polices d'Europe et passeurs - 16/10/2014

Du 13 au 26 octobre, à l'initiative de l'Italie qui assure la présidence,  l'Union européenne organise un vaste coup de filet à ses frontières contre l'immigration clandestine. L'objectif officiel est double : appréhender les migrants en situation irrégulière et détecter les filières criminelles de passeurs. Le monde associatif, lui, s'émeut de cette « chasse »  aux sans-papiers à...

Le cri des amoureux binationaux - 12/08/2014

"Main dans la main, de la France au Mexique, en passant par Montréal, dans un monde qui érige si facilement des murs, nous ouvrons des portes et des fenêtres", lancent Marcela la Mexicaine et Guillaume le Français sur "Nous sommes ici", un site participatif tout juste lancé par "Les amoureux au ban public". Cette association qui défend les droits des couples franco-étrangers invite donc les...

Le coût humain de la forteresse européenne - 10/07/2014

« Chaque année, des milliers de migrants et de réfugiés tentent d'atteindre l'Europe », rappelle Amnesty International dans le rapport intitulé "le coût humain de la forteresse Européenne" publié le 9 Juillet. « La réponse de l'Union européenne (UE) et ses Etats membres a été d'investir dans la technologie de surveillance, les forces de sécurité et les centres de détention avec un objectif...

Les Roms et la France - 17/04/2014

Dans un rapport publié en début de semaine, Amnesty International épingle les pays d'Europe, et tout particulièrement la France, à propos de leur comportement envers la communauté Roms. "La plupart des 20 000 Roms de France vivent dans une extrême pauvreté, dans des campements offrant peu ou pas d'accès aux services de base, tels que l'eau et l'assainissement, et sous la menace constante des...
1 2 3






Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y aussi des tâche nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Voici une liste (non exhaustive). Il suffit de prendre contact avec la rédaction. 

Pour le site

Rediffuser/partager le site et la  newsletter
Animer les comptes Facebook et Twitter
Assurer la veille « qualité » 
Réaliser des versions « audio »
Assurer des tâches administratives
Rechercher des financements
Traduire des textes en breton
Traduire des textes en anglais
Faire le lien entre adhérents
Animer un blog Bretagne (bilingue)
Animer un autre blog local
Animer un blog thématique
Etc.
 

Pour les livres

Signaler libraires et autres lieux de diffusion
Aider des rencontres en librairie et autres lieux
Signaler des évènements, des personnes liées au thème
Lire des manuscrits
Relire pour correction
Participer à la mise en page
Traduire en anglais, en espagnol, en breton
Rechercher des modes de financement
Etc.


Le billet de la semaine

​Parole

Manuel Valls s'était engagé à soutenir le vainqueur de la primaire : c'est non, il va voter Macron. François Fillon avait déclaré qu'il ne serait plus candidat s'il était mis en examen ; ben non, je reste. Telle est la parole aujourd'hui de deux anciens premiers ministres rêvant de devenir chefs d'État. Le déshonneur assumé, revendiqué même au nom de l'intérêt supérieur de la Nation quand il ne s'agit que d'intérêt personnel : rebondir en tuant enfin le PS pour l'un, se mettre à l'abri de la justice pour l'autre. De quoi favoriser un peu plus les paroles extrêmes, les mensonges de Marine Le Pen, les bons mots de Jean-Luc Mélenchon. D'inciter les électeurs à rester silencieux le 23 avril. De laisser pour de bon la démocratie sans voix.

Michel Rouger

30/03/2017

Nono



Webdoc "Les 11 de Saint Péran"