Connectez-vous

Le billet de la semaine

​Deuil

Nicolas Sarkozy a exprimé sa « très vive émotion ». Florian Philippot (FN) a salué « le grand patriote ». À l'Assemblée, les députés de droite se sont levés et Manuels Valls a invité ceux de gauche à les imiter. Charles Pasqua, le "parrain des Hauts-de-Seine", était une figure exemplaire. Condamné à 18 mois de prison avec sursis (affaire du casino d'Annemasse). À 1 an avec sursis (affaire Sofremi). Cité dans une dizaine d'autres dossiers. Co-fondateur du SAC, la milice gaulliste. Pilier des réseaux françafrique. Et ministre de l'Intérieur couvrant ses "voltigeurs", ces flics en moto tout terrain venus matraquer à mort, le soir du 6 décembre 1986, jusque dans un hall d'immeuble, Malik Oussekine, étudiant, 22 ans. Une plaque le rappelle. Pour se recueillir, c'est 20 rue  Monsieur-le-Prince à Paris.

Michel Rouger  

02/07/2015

Nono


Newsletter