Vu, lu, entendu... Afrique

Il y a 15 ans, 35 Sénégalaises...


01/08/2012



Il y a 15 ans, 35 Sénégalaises...
« Le 31 juillet 1997, rappelle l'ONG Tostan, le village de Malicounda Bambara, 1 555 habitants, est propulsé sur le devant de la scène internationale. 35 femmes font connaître à une vingtaine de journalistes une décision historique : leur volonté d’abandonner, en accord avec leur communauté, la pratique de l’excision. Pour la première fois, des femmes expriment publiquement leur volonté de renoncer définitivement à une pratique millénaire.   » 15 ans plus tard, le nombre de communautés du Sénégal s'étant déclarées contre l'excision s'élève à 5 000. Histoire à lire sur le site de Tostan.





Dans la même rubrique :
< >






Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Le mal des soignants

Un mal ronge le milieu de la santé : la violence sur les jeunes en formation. Un nouveau diagnostic révèle même un aggravation chez les futurs infirmier.e.s. Ils se déclarent stressés (78%), épuisés psychologiquement (62%), usagers parfois de psychotropes (27%) et pas seulement à cause du poids des études ou de la précarité qui les oblige à bosser : ils se disent aussi victimes de discriminations (36,5%), de harcèlement (33,4%)... Le milieu n'a jamais été d'une grande douceur mais l'austérité injectée à haute dose depuis des années a mis les soignants eux-mêmes sous tension. Le mal frappe à tous les étages mais le principal c'est que les comptes de la Sécurité Sociale, eux, se portent mieux. 

Michel Rouger

21/09/2017

Nono



Webdoc "Les 11 de Saint Péran"