Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un livre nécessaire : ​« Les décroché.es de l'école » de Monique Argoualc'h


22/04/2021

Un livre nécessaire : ​« Les décroché.es de l'école » de Monique Argoualc'h
20210422_les_decroches_de_l__ecole.mp3 20210422 les décrochés de l'école.mp3  (3.47 Mo)

Vous aviez aimé découvrir (voir ci-dessous) la belle histoire de collégiens en décrochage qui retrouvaient le goût d'apprendre en accompagnant des personnes âgées dans leurs premiers pas sur Internet ? Vous lirez avec délectation le livre écrit par Monique Argoualc'h, qui, responsable d'un « Dispositif relais » brestois, avait imaginé et accompli ce beau projet.

Elle vient d'écrire et de publier un grand petit livre (90 pages et une douzaine de dessins colorés) qui raconte quinze ans aux côtés des « décroché.es de l'école ». Il décrit de façon très concrète comment on peut relever ce défi essentiel, au cœur de l'Education : accueillir tous les élèves et s'efforcer de « donner plus à ceux qui ont moins », comme l'écrit Philippe Meirieu. Dans la préface de ce livre, le grand pédagogue qualifie ces pages de « récit fabuleux ». Rien de moins !

Monique Argoualc'h, a écrit un ouvrage à plusieurs facettes. Elle décrit d'abord son propre itinéraire, parce qu'il dit beaucoup: elle ne va pas faire Maths sup mais TME, Travaux Manuels Educatifs ; seule fille à « l'atelier fer », elle comprend pourquoi et comment un professeur doit s'adapter à l'hétérogénéité  des personnes. 

Elle travaillera ensuite pendant 25 ans auprès d'élèves « qui demandent une attention particulière » (classes de perfectionnement, SES, SEGPA...). Puis ce sera donc le « Dispositif Relais », structure intégrée aux collèges, 15 ans aux côtés d'élèves en décrochage scolaire.

L'autrice donne à voir sa salle peinte en jaune d'or, dotée d'ordinateurs et de larges tables, les élèves seront détachés quelques heures par semaine de leur classe, pendant quelques mois, selon les besoins, mais moins d'un an. Les liens seront forts avec le collège et les parents seront associés.

On peut découvrir des outils qui le permettent : « le journal des apprentissages » ou des exemples de « co-évaluation ». 
Pour raccrocher il faut « bienveillance, confiance, persévérance et exigence » rappelle Monique. Et elle innove. Avec ce projet « Intergénér@tions » (*) mais aussi avec d'autres « rencontres improbables » : avec des étudiants d'une école d'ingénieurs de Brest ou d'une école de design de Nantes... et avec NAO, un petit robot qui va générer des apprentissages, et des liens.

En dernière partie du livre, Monique Argoualc'h a eu la bonne idée de raconter en quelques lignes un cinquantaine de « moments », comme autant d'étincelles qui éclairent et souvent illuminent ce parcours. Une vraie leçon d'éducation, offerte par quelqu'un qui croit au partage. Et l'incarne avec humilité.

Patrick la Prairie

« Les décrochés de l'école, 15 ans à leurs côtés », Monique Argoualc'h, illustrations Youen Siche-Jouan, préface de Philippe Meirieu. Pour commander : relais@argoualch.fr, 14€ + le port.
 
Retrouvez notre reportage du 26 mars 2012

Et cette très belle vidéo





1.Posté par Anneg le 22/08/2021 11:41
Cette vidéo est très belle et l'histoire formidable. Si l'on pouvait reproduire cela à l'infini... En tout cas bravo à toutes et tous les protagonistes, jeunes ou vieux (les uns seront les autres un jour et les autres furent jeunes avant).

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
< >

Mercredi 20 Octobre 2021 - 18:32 Le rôle clé de l'économie sociale et solidaire

Mercredi 20 Octobre 2021 - 15:03 Démocratie : RSF décrypte la menace Bolloré

Le billet | Nono | Vu, Lu, Entendu... | Covid | Rebelles du Monde | Solidaires | Engagés | Passionnés | Vie du site | Exclusion : 30 personnalités témoignent | Je suis Charlie | English version | Teatro e dança | La Lettre d'Histoires Ordinaires