Travail
À l'initiative de Nelly, l'ancienne déléguée syndicale CFDT de la chaussure, et de Michel son mari, ils sont plus de 300 à avoir rejoint l'association La Sirène qui agit depuis trois ans pour créer, à Fougères, un « Lieu de mémoire ouvrière et industrielle ». En projet, cette année, outre l'étude sur ce lieu de mémoire, un « beau livre » de photos et de textes poétiques.
Complices depuis le lycée et à l’évidence amoureux, Clémence et Maxime abordent depuis deux ans le monde du travail avec courage, optimisme et de l’énergie à revendre. Ils n’expriment jamais le sentiment de vivre en galère. Pas facile, pourtant, à 26 ans, de se faire une place dans les métiers culturels ou artistiques qu’ils ont choisis. Clémence a été élevée seule par sa mère, travailleuse...
C'est une histoire de femmes, licenciées à la fermeture de leur usine et qui recréent elles-mêmes leur atelier : AD Confection. Chaque jour, à la périphérie de Cholet, les anciennes de New Man confectionnent une histoire de résistantes plongées dans la grande compétition ouvrière mondiale. Elle aura souvent eu les larmes aux yeux, Danielle Simonneau, dans le petit bureau annexé à l'atelier et...
L'arroseur arrosé, le reporter reporterisé... Venu interviewer Yffic Dornic, me voilà filmé, interrogé sur mes souvenirs brestois, les grèves de la navale, tout ça : quel sacré chasseur d'Histoire il fait, Yffic ! Au vrai, la belle histoire, c'est lui. Faudra que les Brestois en fassent une chanson ! Et nous brandirons nos verres à la santé du citoyen Yffic Dornic, la mémoire, joyeuse et...
En septembre 2011 nous dessinions le portrait de Christine Cassin, déléguée CFDT aux abattoirs de Kerméné. Elle est de ces militants syndicaux d’entreprises qui, au quotidien, sont engagés pour la défense des salariés. Utile, quand tant d’ouvriers sont touchés par la crise en Bretagne et dans le reste du pays. A 2 h 30 ce matin, elle était déjà debout et là, maintenant, en plein après-midi, elle...
 
1 2






Le billet de la semaine

Bientôt la fête

Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger

15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires