Travail
Souvent encore, malgré 40 ans de "crise" et des millions de chômeurs, on regarde de travers ceux qui sont exclus du travail depuis longtemps. Des bons à rien, des balochards comme on dit dans le Nord. À Loos, 22 000 habitants dans la banlieue de Lille, Bruno Saison et Éric Louchart bataillent pour les « sortir des caves ». Sacré tandem, ce soir, chez des citoyens de Béthune. Il y a d'abord...
Triste 1er mai, partout. À Rennes, l'usine PSA, qui fut une locomotive de l'industrie de l'Ouest, lance ce 2 mai son dernier plan social : encore 1 400 emplois en moins. De 12 000 salariés il y a cinq ans, elle va tomber à 4 000 l'an prochain. La crainte de la fermeture est maintenant dans toutes les têtes. Syndicalistes chevronnés et mémoires de l'usine, Patrice Liger, Michel Bourdon et Noël...
À l'initiative de Nelly, l'ancienne déléguée syndicale CFDT de la chaussure, et de Michel son mari, ils sont plus de 300 à avoir rejoint l'association La Sirène qui agit depuis trois ans pour créer, à Fougères, un « Lieu de mémoire ouvrière et industrielle ». En projet, cette année, outre l'étude sur ce lieu de mémoire, un « beau livre » de photos et de textes poétiques.
Complices depuis le lycée et à l’évidence amoureux, Clémence et Maxime abordent depuis deux ans le monde du travail avec courage, optimisme et de l’énergie à revendre. Ils n’expriment jamais le sentiment de vivre en galère. Pas facile, pourtant, à 26 ans, de se faire une place dans les métiers culturels ou artistiques qu’ils ont choisis. Clémence a été élevée seule par sa mère, travailleuse...
C'est une histoire de femmes, licenciées à la fermeture de leur usine et qui recréent elles-mêmes leur atelier : AD Confection. Chaque jour, à la périphérie de Cholet, les anciennes de New Man confectionnent une histoire de résistantes plongées dans la grande compétition ouvrière mondiale.
L'arroseur arrosé, le reporter reporterisé... Venu interviewer Yffic Dornic, me voilà filmé, interrogé sur mes souvenirs brestois, les grèves de la navale, tout ça : quel sacré chasseur d'Histoire il fait, Yffic ! Au vrai, la belle histoire, c'est lui. Faudra que les Brestois en fassent une chanson ! Et nous brandirons nos verres à la santé du citoyen Yffic Dornic, la mémoire, joyeuse et...
En septembre 2011 nous dessinions le portrait de Christine Cassin, déléguée CFDT aux abattoirs de Kerméné. Elle est de ces militants syndicaux d’entreprises qui, au quotidien, sont engagés pour la défense des salariés. Utile, quand tant d’ouvriers sont touchés par la crise en Bretagne et dans le reste du pays. A 2 h 30 ce matin, elle était déjà debout et là, maintenant, en plein après-midi, elle...
 
1 2


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​2018, la révolte

2018 s'achève et il en restera surtout, non pas la victoire de footballeurs millionnaires, mais la révolte des invisibles qui, soudain, n'ont plus supporté de courber l'échine devant les inégalités brutales économiques et sociales imposée par le pouvoir absolu de l'argent. Il y a cinquante ans, la révolte ouvrière et étudiante contre une société archaïque inaugurait quinze années de transformations profondes, notamment la libération des femmes. Après les “évènements de 68”, les “évènements de 2018” ? La révolte des Gilets Jaunes, largement soutenue par l'opinion, peut-elle annoncer un nouveau moment historique où la réduction des inégalités et la défense de la planète, devenues clairement indispensables et indissociables, seraient devenues priorités politiques ? C'est possible mais il faudra cette fois dominer les démons qui se sont réveillés, ceux de la droite extrême qui rêve, dans tout l'Occident en crise, de ramasser la mise...

Michel Rouger

13/12/2018

Nono