24/11/2020

Les quartiers populaires plus fragiles face à la Covid 19


Les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) sont plus fragiles face à la Covid 19. C'est le résultat d'une étude sur dix villes de Bretagne.


Les quartiers périphériques plus sensibles à la Covid. (Carte de Rennes,source Resovilles)
Les quartiers périphériques plus sensibles à la Covid. (Carte de Rennes,source Resovilles)
vocal_002_12.mp3 Vocal 002.mp3  (984.7 Ko)


En effet, toutes les populations ne sont pas égales face à la Covid-19, certaines présentent des risques plus importants que d’autres d’être contaminées, ou de développer des formes graves. Un travail d’observation permet d’identifier (sur le périmètre de la Bretagne) des zones de fragilité des habitants face à l’épidémie de la Covid-19 et montre très logiquement que les quartiers populaires en font partie. Les habitants des quartiers sont plus fragiles face à la Covid-19 que les autres habitants car ils cumulent un certain nombre de difficultés qui les fragilisent : des maladies longues, des pathologies telles que l’asthme ou le diabète, ou des conditions sociales qui exposent plus au virus
Une carte interactive sur la région présente trois onglets, pour chacune des villes : Auray, Brest, Concarneau, Lannion, Lorient, Quimper, Rennes, Saint-Brieuc, Saint-Malo, Vannes. Attention, il s'agit ici d'une estimation des risques, et non de la réalité des contaminations constatées.
Un indicateur « Santé », agrégeant des données sur les personnes sous traitement anti-asthmatique et sous traitement antidiabétique et celles concernées par au moins une ALD (affection longue durée)
Un indicateur « Socio-démographique », agrégeant des données sur les personnes bénéficiaires de la CMU-C, celles vivant dans un logement HLM et le taux de population immigrée
Un indicateur « Fragilité face au Covid-19 », qui regroupe les deux premiers indicateurs en considérant que la superposition de toutes ces données détermine les zones dans lesquelles le risque de contamination au Covid-19 est plus élevé


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 16






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires