06/01/2020

Eccofor, une école de la réussite dans le Jura



ecofor.mp3 Ecofor.mp3  (1.21 Mo)

Le journal d’ATD Quart-monde consacre son dossier du mois à l’école Eccofor, École de production, installée à Dole dans le Jura. Eccofor comme écouter, comprendre, former.

Chaque année, entre 110 000 et 170 000 jeunes sortent de l’école prématurément, sans qualification ni diplôme. Pour lutter contre ce phénomène, Eccofor accueille dix-huit jeunes en situation de grande précarité ou d’exclusion, pour les former à un métier. Dans le bassin de Dole, ce sont 295 jeunes qui ont été repérés comme décrocheurs en 2013 par la responsable des plates-formes de suivi des décrocheurs scolaires. Créée en 2012, Eccofor propose de mettre en adéquation formation professionnelle avec les besoins des filières économiques porteuses du territoire. Ses fondateurs partagent une vision commune et bienveillante en faveur du bien-être de tous dans notre société : « Avec les évolutions réglementaires et les enjeux d'une écologie maîtrisée et créatrice d'activité, la professionnalisation des filières de récupération, de tradition orale, est une obligation autant qu'un formidable outil de développement social et économique. De même, la promotion des métiers manuels doit être renforcée car ces secteurs souffrent chroniquement d'un déficit de main d’œuvre formée. »
 
Zéro jeune en échec !
Le conseil d’administration, présidé par Claude Chevassu, rassemble des professionnels d’univers différents, chefs d'entreprise, enseignants, responsables du secteur bancaire, réalisateur, tous convaincus de ce projet en faveur des jeunes. L’association, reconnue depuis 2012 par le ministère du Travail comme partie intégrante du réseau de l'économie solidaire, est déclarée en tant qu'organisme de formation et peut à ce titre utiliser son plateau technique et ses professionnels pour délivrer des formations continues à destination des salariés en exercice et demandeurs d'emploi, en complément de son activité d'établissement technique privé "Juralternance" : « C’est une école de production où des professionnels vont initier les jeunes à un métier, leur métier. Une démarche éprouvée, appréciée des entreprises, une pédagogie du sens et de la réussite, un lieu d’intégration progressive dans la vie active, un chemin d’excellence pour tous. »

(À lire dans le Journal d’ATD Quart-Monde n° 499, janvier 2020, dossier réalisé par Julie Clair-Robelet, photos : Carmen Martos).
 
Site ICI
 
Reportage sur France 3 Franche-Comté ICI
 


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 16






Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires