15/09/2020

Depuis un an, le magazine Mia Europo fait découvrir l'Europe aux enfants



Depuis un an, le magazine Mia Europo fait découvrir l'Europe aux enfants
Mia Europo, cela signifie "Mon Europe" en esperanto, langue internationale et c'est ce nom que Pauline Colin a choisi pour lancer l'an passé le premier magazine jeunesse, entièrement consacré à l'Europe. Il s'adresse aux enfants à partir de 8 ans. Entièrement indépendant, il est édité par la société Mia Europo, ne dépend d’aucun actionnaire et ne contient aucune publicité. Pour l’instant, il est vendu par abonnement sur son site internet, mais sera prochainement disponible dans certains points de vente.

"Pour les enfants d’aujourd’hui, écrit Pauline Colin, l’Europe est une évidence. Ils n’ont connu ni les francs, ni les contrôles aux frontières. Mais beaucoup ne savent pas vraiment ce qu’il se passe au-delà des frontières françaises. C’est pour leur faire découvrir la richesse et l’actualité des pays européens que j'ai créé ce magazine Mia Europo." Un an après son lancement, le constat est réjouissant : le magazine a conquis de nombreux petits lecteurs et vient de sortir son dixième numéro.

Un magazine qui raconte l’Europe aux enfants
Mia Europo est un magazine papier mensuel qui a pour vocation de présenter et de raconter l’Europe à ses jeunes lecteurs par le biais de reportages et de pages d’actualités. 

Chaque mois, un pays ou une région européenne est à l’honneur, sur 28 pages, avec un dossier complet qui explore sa géographie, son histoire, sa culture, sa gastronomie et ses pratiques sportives. Après, entre autres, la Bohème du Sud, en République Tchèque, le Tyrol autrichien, l’Andalousie, ou encore Chypre, il entraîne cette fois les jeunes lecteurs en Pologne pour son 10ème numéro.


Deux grandes étapes pour comprendre l’Europe
Le magazine est composé de deux grandes parties. Il invite tout d’abord ses lecteurs à découvrir une région européenne grâce à un grand reportage, dans une partie découverte. Accompagnés de jolies illustrations, les textes sont courts et ludiques, et sont adaptés aux enfants. Tout au long du reportage, Mia et Pao, les deux mascottes du magazine, guident le lecteur.

La seconde partie du magazine est consacrée à l’actualité. Elle est rythmée par plusieurs rubriques dont « La grosse actu’ européenne », « La grosse actu’ internationale » et « L’initiative coup de cœur ». Les informations sont présentées et expliquées de façon pédagogique, à hauteur d’enfant. À terme, Pauline Colin ambitionne de décliner Mia Europo en plusieurs langues européennes, pour s’adresser également aux enfants des autres pays de l'Union... 


www.miaeuropo.eu

TR
vocal_005_1.mp3 Vocal 005.mp3  (1.43 Mo)



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 18






Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires