Vu, lu, entendu... Justice / Inégalités

L'égalité en huit questions


01/04/2012



L'égalité en huit questions
Blanche-Neige, mitraillette à la main... Au secours les 7 nains, on n'y comprend plus rien ! Mais ce n'est que le temps d'un tag, d'un tag seulement.

Et si les stéréotypes se lisaient à l'envers ? Et si la Belle devenait « Le Beau au bois dormant  », ce ne serait pas mal pour nous, les filles, d'être la princesse charmante... le temps d'un livre, d'un livre seulement.

Remplaçons les hommes par des femmes, à la télévision par exemple ou à la tête de l'Etat et des grandes institutions. Un petit test pour apprendre à changer de regard.

Quel est le temps de prise de parole des femmes à la télévision ?  37 %  -  42 %  -  63 % ?

Le taux de présence et d’expression des femmes dans les contenus médiatiques sont :
pour la télévision : 37% des prises de parole pour les femmes, 63% pour les hommes.
pour la radio : le temps de parole des experts hommes est de 25 minutes contre 1 minute 35 pour les expertes femmes.
pour la presse : les hommes font 3 fois plus souvent l’objet de photos que les femmes (articles et publicités confondus :17% pour les femmes, 53% pour les hommes). La majorité des hommes représentés sont des politiciens ou des personnalités du monde des arts et des médias.
Les femmes représentent aujourd’hui plus de 43% des journalistes, contre 37,5% en 1996.

Dans le contenu des médias, les femmes sont traitées comme les hommes ? vrai ou faux ?

Les femmes sont 5 fois plus que les hommes, citées sans leur nom ou uniquement désignées par leur prénom, y compris lorsqu’il s’agit de femmes politiques.
15 femmes pour 39 hommes apparaissent dans l’exercice de leur profession, à la télévision.
Les femmes sont moins sollicitées en tant qu’expertes que les hommes. D’après l’étude réalisée par Media Watch (2009), à l’échelon international, leur présence chute de 44% à 20% lorsqu’elles sont invitées à s’exprimer en tant que porte-parole ou experte.

Il y a 60 % de femmes dans la fonction publique, combien de cadres ? 15 % - 30% - 50% ?

Actuellement, elles ne sont que 15 % à occuper ces postes à haute responsabilité. 40 % de femmes occuperont des postes à haute responsabilité dans la fonction publique d’Etat, territoriale et hospitalière à partir de 2018, selon les termes de l’article 41 du projet de loi général sur la fonction publique, adopté le 1er mars 2012 par les députés. D’autres mesures ont été intégrées dans l’article 41 de cette loi, dédié à l’égalité professionnelle dans la fonction publique : les jurys de concours devront également être composés de 40 % de femmes à partir de 2015 ; la prise d’un congé parental de la mère comme du père fonctionnaire sera facilité ; des sanctions financières seront définies pour les administrations qui ne respecteront pas les règles de parité prévues dans cette loi.

Combien de temps les hommes consacrent-ils aux tâches ménagères par semaine ? 1 heure - 2 heures - 3 heures ?

Pour les tâches les plus ingrates (ménage, cuisine, linge, courses, etc.), la durée a augmenté de quatre minutes chez les hommes et diminué de 31 minutes chez les femmes. Ce qui a assez peu modifié le partage global : au total, les femmes actives ayant un emploi consacrent 2h35 aux tâches les moins valorisées, contre 1h08 pour les hommes (soit 2,3 fois plus). Entre 1999 et 2010, la part réalisée par les femmes a baissé de 74 % à 70 %. La baisse du temps consacré aux tâches domestiques chez les femmes résulte notamment du développement des plats cuisinés. 

Combien de femmes dans les instances départementales sur les 2026 élus ? 280 - 570 - 1013 ?

13,8 % de femmes ont été élues aux élections cantonales de mars 2011, soit 280 conseillères générales sur les 2 026 élus de ces collectivités territoriales, selon l’Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes. La représentation féminine y est minime même s’il y a eu une nette amélioration ces vingt dernières années : elles représentaient seulement 5,4 % en 1994. Malgré la loi du 31 janvier 2007 qui impose lors des élections cantonales que le candidat et le suppléant soient de sexe opposé, la hausse par rapport au scrutin de 2008 est très faible (13,1 % à 13,8 %).
Pourtant les femmes étaient nombreuses à se présenter mais seulement 23,2 % d’entre elles (soit 2 403 femmes) étaient candidates et 76,8 % suppléantes...Les hommes se sont gardés les places éligibles dans la très grande majorité des cas. Quatre femmes sont à la tête d’un conseil général, elles étaient six auparavant. On est bien loin de la parité dans ces instances, comme dans bien d’autres d’ailleurs [4], et la réforme des collectivités territoriales qui fusionnera les élections régionales et cantonales en 2014 ne sera pas favorable, par son mode de scrutin, à une plus grande représentation des femmes.

Combien d'étudiantes en 2009/2010 ? 47 % - 50 % - 61 % ?

Dans les IUT, les femmes représentent 51,4% dans le secteur tertiaire mais seulement 9,6% se dirigent vers l’informatique.
L' université compte 57,6% d’étudiantes en 2009-2010, les jeunes femmes constituent 70% des étudiants en lettres et sciences humaines et seulement 47,9% dans les sections scientifiques. Dans les IUT, les femmes représentent 51,4% dans le secteur tertiaire mais seulement 9,6% se dirigent vers l’informatique.

Combien de femmes salariées ?  56 % - 78 % -  92 % ?

En 2009, 92,7 % des femmes sont salariées, contre 85,7 % des hommes. 10,7% des femmes occupent un Contrat à Durée Déterminée, contre 5,9% des hommes, tous secteurs confondus.
50,6% des emplois occupés par les femmes sont concentrés dans 12 des 87 familles professionnelles. Elles représentent 99,2% des assistants maternels et 98,0% des secrétaires.
29,9 % des femmes et 6,0 % des hommes sont à temps partiel. Les femmes représentent 81,9% des salariés à temps partiels.

Quel est le temps consacré par jour  aux loisirs pour une femme ? 2 heures 10 - 3 h 46 - 4 h 24 ?

En 2010, le temps consacré aux loisirs pour les femmes est de 3h46 par jour alors que les hommes y consacrent 4h24. La différence ne porte pas sur la télévision, la lecture ou la promenade mais sur le temps dédié aux jeux, à Internet et au sport.

Sources : L'Observatoire des Inégalités et l'Observatoire de la Parité des Femmes et des Hommes

 
 








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2015 - 18:34 A voir sur France 5 : Femmes Invisibles

Vendredi 10 Juillet 2015 - 07:48 ​La culture, théâtre des inégalités?



Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Peste moderne

Pas de pesticide pour elle. Apparue en Occident par un mélange de productivisme et d'argent fou, devenue rapidement un fléau planétaire, la pac, la peste agrochimique, est d'autant plus redoutable qu'elle a, avant d'empoisonner les agriculteurs et ouvriers qui la côtoient ou contaminer la chaîne alimentaire de la terre à l'assiette, infecté gravement les esprits. Pour les paysans qu'elle a sortis de la misère il y a un demi-siècle, elle reste une croyance exploitée sans vergogne par des prêcheurs mercantiles qui les poussent à surproduire avec l'appui de la FNSEA, cet étrange syndicat qui détruit ses propres adhérents, et celui de l'Union européenne qui s'est toujours couchée jusqu'ici devant le monstre Bayer-Monsanto et autres  empoisonneurs. Contre la peste agrochimique et les multiples maux des industries cyniques, un seul traitement : une double dose massive de mouvement citoyen et de courage politique. Il en existe des stocks inemployés.

Michel Rouger

19/10/2017

Nono