Vu, lu, entendu... Justice / Inégalités

A lire : tout sur les inégalités en France


04/06/2015



A lire : tout sur les inégalités en France
L'Observatoire des inégalités publie aujourd'hui son premier  « Rapport sur les inégalités en France » dans lequel il fournit un ensemble de données faciles d’accès et actualisées sur la grande question qui pèse sur la cohésion nationale. Dans le sommaire, le premier des thèmes abordés notamment en dit long...

Revenus - La France populaire décroche
Education - Retour à la lutte des classes
Emploi - La marque de la crise
Modes de vie - Pour qui sonne le progrès ?
Catégories sociales - Le retour des classes sociales ?
Hommes-femmes - Une marche trop lente vers l’égalité
Ages et générations - Les jeunes sont-ils sacrifiés ?
Français et étrangers - Entre discriminations et fracture sociale
Territoires - La France en crise est d’abord celle des grandes villes

L'ouvrage, de 200 pages, vendu 7,50 € sur le site de l'Observatoire, a pu être réalisé grâce à 400 donateurs et au soutien du magazine Alternatives Economiques, de la Fondation Abbé Pierre et de la Macif.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2015 - 18:34 A voir sur France 5 : Femmes Invisibles

Vendredi 10 Juillet 2015 - 07:48 ​La culture, théâtre des inégalités?

Mercredi 18 Mars 2015 - 09:32 Un séminaire européen pour l'égalité



Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Peste moderne

Pas de pesticide pour elle. Apparue en Occident par un mélange de productivisme et d'argent fou, devenue rapidement un fléau planétaire, la pac, la peste agrochimique, est d'autant plus redoutable qu'elle a, avant d'empoisonner les agriculteurs et ouvriers qui la côtoient ou contaminer la chaîne alimentaire de la terre à l'assiette, infecté gravement les esprits. Pour les paysans qu'elle a sortis de la misère il y a un demi-siècle, elle reste une croyance exploitée sans vergogne par des prêcheurs mercantiles qui les poussent à surproduire avec l'appui de la FNSEA, cet étrange syndicat qui détruit ses propres adhérents, et celui de l'Union européenne qui s'est toujours couchée jusqu'ici devant le monstre Bayer-Monsanto et autres  empoisonneurs. Contre la peste agrochimique et les multiples maux des industries cyniques, un seul traitement : une double dose massive de mouvement citoyen et de courage politique. Il en existe des stocks inemployés.

Michel Rouger

19/10/2017

Nono