Menu



France 3 donne la parole à des Villejeannais

France 3 Bretagne propose sur sa chaine Youtube des « Paroles de citoyens ». L'un des reportages donne la parole à quelques habitants de Villejean. « Villejean, quartier populaire et aussi le plus peuplé de Rennes, 16 400 habitants, fourmille d'initiatives pour améliorer les conditions de vie des Villejeannais. Une vitalité et une tradition d'entre-aide qui perdure, tandis que la population se renouvelle » souligne les auteurs dans leur présentation.

Des habitants et travailleurs sociaux regrettent souvent que les médias (presse écrite, radios et télévisions) ne s'intéressent au quartier de Villejean qu'à l'occasion de faits divers. La télé publique fait un pas vers une info plus réelle, avec des gens ordinaires sur la région. Elle est déjà passé dans plusieurs communes des quatre départements : Penvénan (Côtes d'Armor), Poullaouen (Finistère), Molac (Morbihan), Hédé-Bazouges (Ille-et-Vilaine), entre autres.

vocal_004.mp3 Vocal 004.mp3  (567.89 Ko)

Vendredi 2 Octobre 2020

Uncategorized

La crêperie et le bar, en août, avant leur destruction
crêperie.mp3 Crêperie.mp3  (609.51 Ko)

Un bar PMU et une crêperie disparaissent, sans bruit, boulevard Jean-Baptiste de La Salle. Ils vont être remplacés par une résidence étudiante. Bien sûr, il faut augmenter le nombre de logements pour les étudiants. Mais ces deux commerces répondaient aux besoins des habitants et des employés de ces rues, en périphérie du quartier.

La crêperie offrait aux habitants du quartier des plats plus traditionnels (galettes, crêpes...). Les salariés de l'EHESP (Ecole de la santé) et d'Agrocampus, ou des universités de Villejean y déjeunaient ou dînaient régulièrement. Les beaux jours, la terrasse accueillait les clients sous la tonnelle dans un jardin. Le bar, lui, comptait des habitués pour un café ou l'apéro, le PMU, ou le loto...Et en plus, il permettait à ses clients de prendre un verre dans un grand jardin.

Il y a bien de la restauration rapide dans le centre commercial Churchill d'un côté ou rue de Brest vers le centre ville. Mais aujourd'hui pour les mêmes services il faut aller sur la dalle Kennedy. Dans le règlement d'urbanisme, (PLUI) rien n'oblige un promoteur à conserver un commerce ou à le remplacer par un autre du même type. Dommage !

Jeudi 3 Septembre 2020

Uncategorized

Fermée pendant la période de confinement l'antenne de la Sécurité sociale à Villejean tarde à rouvrir. Des habitants s'inquiètent : est-elle condamnée ?


De nombreux clients du marché acceptent facilement de signer la pétition
urgent.mp3 Urgent.mp3  (1.08 Mo)


 "La priorité ce sont les gros accueils. On s'occupera de Villejean dans un second temps" a déclaré Claudine Quéric, directrice départementale de la CPAM à Ouest-France (1). Un collectif d'habitants et d'associations se mobilisent (2) : ils ont écrit aux trois candidats au second tour des municipales qui se déroule dimanche 28 juin."Nous craignons aujourd'hui que cette fermeture ne soit définitive. Le motif de la sécurité ne doit pas être un obstacle à la réouverture... des solutions existent." notent-ils. Et ils ont des raisons de s'alarmer. L'histoire récente n'incite pas à l'optimisme comme ils le rappellent : "Depuis 4 ans, l'antenne sécurité sociale de Villejean est menacée de fermeture.En 2016, une première action organisée par les habitant.es de Villejean et les associations locales a déjà été menée et une pétition avait été signée par plus de 3000 personnes. "

Un service de proximité
 
"Suite à plusieurs réunions avec les représentant.es de la Sécurité Sociale et de la Ville de Rennes, nous avons réussi à maintenir l'antenne sur le quartier avec son accueil 4 jours par semaine, sans rendez-vous avec 4 salarié.es. Ce service de proximité est vraiment indispensable car de nombreuses personnes n'ont pas internet, sont en difficulté dans leurs démarches administratives et ont donc besoin d'avoir un accès direct et spontané avec les agents de la sécurité sociale. Mais au fil des années, les conditions d'accueil de l'antenne se sont dégradées (dégradations des locaux, moins de personnels et de jours de permanence). Puis en février 2020, des événements extérieurs (problèmes de sécurité et occupation des lieux) a entraîné la fermeture, sans concertation, de l'antenne sécurité sociale."
 
Ce vendredi matin 26 juin, sur le marché de Villejean, des membres de ces associations ont proposé aux habitants du quartier de signer une nouvelle pétition pour soutenir leur action. Ils ont aussi rencontré les candidats à la Mairie de Rennes en campagne à quelques pas, sur le même marché.
 
(1) édition Rennes du 24 juin 2020
(2) Avenir santé Villejean Beauregard, Mosaïque Bretagne Maroc, Si on s'alliait
Vendredi 26 Juin 2020

Uncategorized

Treize moutons, de race «Landes de Bretagne» paissent sur le campus de l'Ehesp (École des Hautes études en Santé Publique)


Dans cette prairie les moutons peuvent se croire à la campagne Exception faite du bruit des voitures sur le boulevard voisin.
moutons.mp3 Moutons.mp3  (806.95 Ko)

Mercredi 24 Juin 2020

Uncategorized

« Je veux aider », ou bien « j'ai besoin d'un coup de main ». Le réseau d'entraide Villejean-Beauregard est ouvert à tous les habitants sans condition à partir des besoins et des envies de chacun.


Un jour de confinement, deux étudiants, Moboladji Roger Alaye Djiman et Eliott Mels viennent livrer ses courses à une dame du quartier (capture d'écran d'une vidéo réalisée par Stéphanie Priou pour l Association Rennaise des Centres Sociaux)
coup_de_main.mp3 Coup de main.mp3  (1.25 Mo)

Le but ? Répondre aux  besoins des habitants du quartier en faisant appel à la solidarité, à l’esprit d’initiative et à la créativité des habitants du quartier. C'est à chacun selon ses besoins, pour les uns, selon ses souhaits ou ses possibilités pour les autres. Ce réseau d'entraide a pour  vocation à perdurer après cette crise sanitaire. Et pas seulement pour l'aide aux courses,
Comment ? Simple comme un coup de fil au  02 22 66 66 70. Si vous avez besoin d'une aide, quand vous appelez ce numéro, votre interlocutrice ou interlocuteur vous demande de préciser votre besoin. Il contacte alors le ou la bénévole susceptible d'y répondre parmi les volontaires. Et cette personne vous contacte pour un rendez-vous
Le premier service (courses à domicile) a été activé pendant le confinement.


 
Mardi 9 Juin 2020

Uncategorized

Quand le rectorat annonce la suppression d'un demi poste de conseiller principal d'éducation (CPE) les professeurs, agents techniques et représentants des parents d’élèves, unanimes défendent le maintien de deux postes jugés « indispensables ».


rosa_parks.mp3 Rosa Parks.mp3  (1.2 Mo)

Mercredi 3 Juin 2020

Uncategorized

Les personnes isolées peuvent faire appel à des étudiants pour leurs courses de première nécessité, dans le quartier de Villejean.


Cette affichette a été posée dans les commerces et immeubles du quartier. (avec le nouveau numéro de téléphone)
sos_courses.mp3 SOS Courses.mp3  (819.89 Ko)

Au départ, quatre étudiant.e.s de Villejean, se proposent pour faire les courses de premières nécessité pendant le confinement. Rejoints par deux autres étudiants, ils ont vite été sollicités. La personne souhaitant bénéficier du service appelle le numéro de téléphone publié.  Eliott, étudiant en histoire, participe depuis de début : « on s'est motivé pour écrire des affiches , les mettre dans les commerces et dans les immeubles. » Plusieurs fois par semaine, il a fait les courses et prévoit de continuer.

Certains étudiants ont quitté Rennes à la fin de la période de confinement. D'autres prennent le relais. Marie Armelle reçoit les appels et contacte les étudiants en fonction de leurs disponibilités. A ce jour, six personnes bénéficient de ce service pour des courses une fois par semaine, voire davantage. Selon les besoins, cette aide est appelée à durer.

Aujourd'hui, le service est relayé par quatre structures, le Centre social de Villejean, l'Association ESS Cargo Rennes 2, l'association 3 Regards Léo Lagrange et le Secours Catholique. Il s'intègre au Réseau d'Entraide déjà envisagé sur le quartier avant l'épidémie de coronavirus qui réunit 85 personnes. Ce réseau d'entraide Villejean-Beauregard  souhaite se développer pour d'autres services à  partir des envies des habitants.
Mercredi 13 Mai 2020

Uncategorized

A défaut de se rencontrer pour faire des bouquets ensemble, chacune travaille à domicile.


Pour la composition de Pâques, avec des coquilles d’œufs, il a fallu préparer des gâteaux et faire des omelettes...Ci-dessus trois des réalisations.
atelier_floral.mp3 Atelier floral.mp3  (631.45 Ko)

Depuis le confinement les cours d'art floral ne sont plus possibles dans les mêmes conditions : à la Maison de quartier de Villejean,  l'activité  est interrompue. Alors, tous les quinze jours, l'animatrice propose aux participantes de confectionner une composition à domicile, avec les moyens du bord, pour le plaisir. Les indications sont simples. Le résultat est surprenant.
D'habitude, une fois par mois à la Maison de quartier, une douzaine de personnes se réunit pour faire des bouquets. Quelques jours avant, Marie-Françoise, l'animatrice, leur envoie des  consignes sur  les végétaux à se procurer et le vase adapté. Au cours d'une séance d'une heure et demie ou deux heures chacune réalise une composition et bénéficie de conseils pour  finaliser son œuvre. « Les ateliers proposent de réaliser des compositions florales simples et accessibles à tous. L'idée est avant tout de se faire plaisir et de retirer de la fierté avec des fleurs de saison quand cela est possible. Cette activité permet d'appréhender la nature autrement quand il s'agit d'aller chercher des végétaux dans la nature. » 
Jeudi 30 Avril 2020

Uncategorized

1 2 3 4 5 » ... 6

Pause parc du Berry
Au marché, par Clovis Gicquel (vidéo)

Adèle, Louise et Périne, colocataires solidaires

Le choix d'Abdel, devenir imprimeur

Driss Farah a créé So’ali, une épicerie solidaire

Épiphane Hanyurwimana, agent de médiation sociale

Marc Loyon photographie le quartier de son enfance

Le papy des boxeurs : "Sur le ring, ils existent !"

Sarah, émerveillée face à l’engagement solidaire des étudiants

Fred aux jeunes du quartier : « Allez venez courir avec moi »

Lahcen bâtit une société "Mosaïque"

Emmanuelle invite les femmes à sortir

Shadi Morshed, propose une calligraphie contemporaine

Sarah entrouvre les portes de l’université







Sur histoiresordinaires.fr, d'autres informations sur les quartiers

Deux étudiantes engagées sur le quartier

Kune, un collectif de femmes d'ailleurs et d'ici

Avec Marc Depasse, un pied de nez à l’obsolescence programmée !

Fatima danse le Monde, la Vie

Balade avec Luc Thiébaut, d'une rive à l'autre de la Méditerranée

Ahmed, le président d'Avicenne, a changé l'image de la "mosquée"

Un jour, le médecin généraliste transmit enfin ses combats

Bernadette invite les enfants à se respecter

Jean-Julien L'Azou, un rêveur, les pieds sur terre

Pour Béatrice, être caissière, "c'est bonheur"

Mathieu : "Casser les cloisons pour mieux vivre ensemble !"

Sur Breizh Femmes

Avec trois Villejeannaises, Magguy, Monique et Isabelle