Qui sommes-nous?

16/11/2010

Étonnants citoyens



Bienvenue sur histoiresordinaires.fr, le site de reportages qui veut vous faire du bien. Sa seule et modeste ambition: parler des hommes et des femmes qui améliorent de mille façons notre condition humaine.

Ici, pas de "people" , pas de puissants, et pas plus de ces "plans com" qui déballent leur marchandise à heure dite dans tous les médias.

histoiresordinaires.fr est le site de tous les anonymes, de tous les invisibles, qui étonnent par leurs passions et leurs convictions; des militants, des citoyens, des artistes, entrepreneurs, travailleurs... qui résistent, imaginent, restent debout et solidaires face aux brutalités et au sentiment d'impuissance du temps.

histoiresordinaires.fr, qui est animé par des journalistes et des non-journalistes partageant les mêmes valeurs, se veut enfin résolument participatif: c'est seulement avec ses lecteurs qu'il pourra, à sa modeste place, opposer sa lecture du monde aux déclinologues et autres briseurs d'avenir...
 
 
 
Michel ROUGER


Tags : Libertés


1.Posté par Christine Duchesne le 17/01/2011 17:00
Je viens de découvrir votre site et vos articles, vos regards sur le monde, celui d'à côté de ma porte et celui d'au-delà de nos horizons.
Enfin du souffle. ..
Et un certain esprit de "vigilance" qui n'est pas pour me déplaire...
Merci d'exister.
A vous lire.... et peut-être à reprendre la plume (le clavier) et le boitier pour y abonder.
?
Amicalement.

Nouveau commentaire :







Le billet de la semaine

​Séparatisme


Séparez les ! Avec le projet de loi contre le séparatisme arrivé lundi devant les députés, le pays de la laïcité est reparti depuis l'automne dans une guerre des religions, son démon favori, sachant que le camp ultra-laïque a lui aussi ses dogmes, ses clercs et ses inquisiteurs. C'est surtout lui qui exhale chaque semaine un peu plus une désagréable odeur d'intolérance, celle qui nourrit les extrémismes que l'on prétend combattre, cette fois l'islamisme radical. Certaines attaques rappellent les vieilles outrances. Le ministre Blanquer accuse les universités d'islamo-gauchisme comme Clémenceau traitait Briand et Jaurès de « socialos-papalins ». Heureusement, en 1905, les deux grands négociateurs et pacificateurs ont gagné la bataille, celle de la liberté. Pas facile d'être à leur hauteur, plus simple de rester à celle d'un Sarkozy. 

Michel Rouger
separatisme.mp3 Séparatisme.mp3  (1.45 Mo)


19/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires