Vu, lu, entendu...

Une première en France : Black History Month


24/02/2012



Pour la première fois, le Mois de l'histoire Noire  ( Black History Month en anglais) a lieu en France sur la thématique choisie cette année « La femme noire dans la culture et l'histoire américaine ». 

C'est en 1926 que, à l'initiative de l'historien Woddson, que se déroule pour la première fois « Negro History Week  », transformé en 1976 en mois de manifestations pour célébrer l'apport des afro-africains dans l'histoire et la culture états-uniennes.

A Paris, c'est Kathleen Cleaver, ex chargée de communication des Black Panthers qui était invitée  par le label de musique Dooinit  et l’agence de communication H2A Com  , sur le modèle du Black History Month américain (BHM).

Voir aussi le blog Rebelles non-violent/e/s 







Dans la même rubrique :
< >


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

Visionnaire

Depuis soixante ans tout juste, le mouvement ATD Quart Monde nous invite à changer de regard sur les pauvres. Bien vu. Et d'une saisissante actualité. Éblouis toujours par une société d'apparences, conditionnés encore par des pouvoirs qui flattent les riches et regardent de haut les gens "qui ne sont rien", les citoyens, bientôt, ne pourront plus détourner les yeux. Reléguer dans une zone invisible des pauvres dont le nombre s'accroît au rythme des inégalités. Alors ils redécouvriront la solidarité, les savoirs, l'énergie, le sens du vivre ensemble dont témoignent par exemple les militantes et militants d'ATD Quart Monde auteurs de "31 histoires pour un monde autrement" que publient ATD et Histoires Ordinaires. On y voit déjà que ce nouveau regard peut tout changer, faire réapparaître l'indispensable. 

Michel Rouger

12/10/2017

Nono