Vu, lu, entendu...

Quand Heol fait "splash" sur la façade du "grand bleu". - 08/05/2015

Le muraliste Heol Art n'hésite pas à se jeter dans le vide, assuré par les cordistes de l'Asso des cimes, pour repeindre la façade d'un des plus anciens immeubles HLM du quartier de Cleunay à Rennes, le "grand bleu". Au grand plaisir et étonnement des habitants, associés au projet. Dans le cadre du festival Urbaines à Rennes, l'artiste Heol a réalisé une fresque, attaché à des cordes,...

Sur Rennes et Nantes, un livre d'art « altruiste » pour 15 artistes - 07/11/2012

Maxime et Clémence à Rennes, Damien et Lucie à Nantes ont partagé pendant deux ans le même « désir d’objet artistique ». Ils ont déployé un « projet d’édition altruiste », en professionnels. En Juin 2012, l’objet du désir - un livre d’art - fruit de la collaboration de 15 artistes, sort des presses des imprimeries Média Graphic. Le 13 Octobre, une exposition rassemblait les œuvres de la plupart...

L'art, mondial, de la récup' créative - 02/08/2012

Née en 2002, l’association Débrouille Compagnie « fédère des artistes et artisans du monde entier qui créent, à partir de déchets, des œuvres utilitaires ou décoratives. » Ces artistes et artisans (la frontière est parfois ténue) vivent souvent dans les quartiers populaires des pays en développement.  La Débrouille Compagnie va à leur rencontre pour « apprendre...

Les J O sur les murs de Londres... - 25/07/2012

Rue89, entre autres, s'est attardé sur la créativité à laquelle donnent lieu les Jeux Olympiques sur les murs de Londres.  Avec, bien sûr, le célèbre britannique Bansky en tête, le street art commente, détourne, parodie le célèbre "esprit des Jeux"...

Un site de référence : Maquis Art - 26/06/2012

Le site Maquis Art est un fanzine qui paraît chaque quinzaine. Il recense les graff de rue par artiste, lieu ou par style. Par leur slogan "L'art du Maquis version Graffiti", le site est construit aussi de manière à résister à la politique de répression des graffitis dans la rue. C'est un site de référence pour les graffeurs professionnels ou amateurs. 

Le crew W.O.N. - 26/06/2012

Setro, l'aide précieuse de la thérapie par le graff, fait partie du crew (équipe en américain) W.O.N.  Winnerz of Nothing. 

Les agités dans leur drôle de bocal - 06/10/2011

Au 8 rue du Manoir de Servigné à Rennes, les "agités du bocal" ont trouvé et louent depuis 2005 un grand local sur deux niveaux. ils sont aujourd'hui 14 jeunes artistes - professionnels ou en cours de professionnalisation -  à s'agiter dans ce bocal, ou plutôt ces bocaux  : une série d'anciens bureaux vitrés dans lesquels ils ont aménagé leurs ateliers. Vous y croiserez : - Heol,...

Heol, à voir et à entendre - 06/10/2011

Dans cette courte vidéo Heol parle et donne à voir son travail de "peintre performer"  Marvin Michielini a réalisé cette vidéo lors de la rencontre d'Heol avec Histoires Ordinaires. Elle a été tournée dans l'atelier que l'artiste partage avec les autre "Agités du Bocal ". Après le long interview, il s'est livré pour les journalistes et les lecteurs d'Histoires Ordinaires à deux...

Younnig et Cartier dessinent - 25/08/2011

Younnig et Cartier, surpris entrain de dessiner, lors de l'exposition à Dinan.

A la Casa Amarela de Porto - 25/08/2011

Cartier est déjà résident de la Casa Amarela de Porto. Younnig le sera peut être bientôt. Cette vidéo donne un aperçu de cette pépinière d'artistes. O
1 2






Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Le mal des soignants

Un mal ronge le milieu de la santé : la violence sur les jeunes en formation. Un nouveau diagnostic révèle même un aggravation chez les futurs infirmier.e.s. Ils se déclarent stressés (78%), épuisés psychologiquement (62%), usagers parfois de psychotropes (27%) et pas seulement à cause du poids des études ou de la précarité qui les oblige à bosser : ils se disent aussi victimes de discriminations (36,5%), de harcèlement (33,4%)... Le milieu n'a jamais été d'une grande douceur mais l'austérité injectée à haute dose depuis des années a mis les soignants eux-mêmes sous tension. Le mal frappe à tous les étages mais le principal c'est que les comptes de la Sécurité Sociale, eux, se portent mieux. 

Michel Rouger

21/09/2017

Nono



Webdoc "Les 11 de Saint Péran"