Vu, lu, entendu...

Les agités dans leur drôle de bocal


06/10/2011




Les agités dans leur drôle de bocal
Au 8 rue du Manoir de Servigné à Rennes, les "agités du bocal" ont trouvé et louent depuis 2005 un grand local sur deux niveaux.

ils sont aujourd'hui 14 jeunes artistes - professionnels ou en cours de professionnalisation -  à s'agiter dans ce bocal, ou plutôt ces bocaux  : une série d'anciens bureaux vitrés dans lesquels ils ont aménagé leurs ateliers. Vous y croiserez :
- Heol, peinture et performance
- MinaLou, bijoux et accessoires de mode
- David, éclairagiste, sculpteur
- Poïti, grapheur
- Deng, sérigraphe
- Olive, peintre architecte
- Greg, Vidéos et films d'animation
- Rom1, graphiti
- Elsa, dessin, illustration, installations
- Hsin Wen, vidéos de performances
- Delphine, la "guapa factory", vêtements féminins
- Elise, plasticienne
- StefR, peinture

Agités ? Plus exactement actifs, inventifs, impliqués chacun et ensemble dans leur domaine de création respectif.

Ils fonctionnent sous forme associative pour la gestion des locaux et la promotion d'opérations collectives. Mais chacun gère sa "petite entrepise artistique" à son rythme, à son idée, sous la forme la plus adaptée à sa sensibilité et à son type d'activité.

L'association s'est donnée pour but de « favoriser  la rencontre entre les populations et les artistes. Elle met à disposition des ateliers, accueille des artistes en résidence et organise des événements liés à leurs pratiques (ouverture d‘ateliers, vernissage d‘exposition, salon de la création, soirée culturelle, workshop, interventions…). »

Ensemble ils proposent aussi des animations pédagogiques dans différents lieux : établissements scolaires, centres socioculturels, associations, prisons, hôpitaux... « Le but  est d'amener les participants à s'approprier des techniques et des matériaux présents dans l'art contemporain : peinture, dessin, sculpture, illustration, photographie et vidéo numérique, graphisme et création multimédia, performance, création de vêtements, d’accessoires de mode, de bijoux…. »








Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 2 Août 2012 - 15:57 L'art, mondial, de la récup' créative







Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Régime

Tous au régime, répètent les journaux. Pas pour nous aider à amincir des corps trop débordants l'été venu. Là, c'est trop tard. Non, le régime, c'est la métaphore préférée des médias pour rendre légers les choix brutaux des gouvernants. Au "régime", ou à la « "diète", les collectivités locales, l'État, la Sécu. Ou bien, pour changer : L'État "réduit son train de vie", "se serre la ceinture". Etc. Trop gras, trop gros, que fondent tous ces milliards en trop ! Bien sûr, les médias pourraient titrer sur les victimes de ces régimes à répétition, les mal soignés, les mal logés. Sur les firmes privées qui font du gras sur des services jusqu'ici gratuits. Ou encore sur les immenses besoins non satisfaits. Eloignés du réel, ils soutiennent au contraire par de doux euphémismes les idéologues de l'impôt allégé et de la diète publique.

Michel Rouger

20/07/2017

Nono



Webdoc "Les 11 de Saint Péran"