Vie rurale

Les 11 de Saint-Péran, ensemble pour la cité

Un webdocumentaire d'Histoires Ordinaires


06/02/2015

A Saint-Péran ils sont onze, quatre femmes et sept hommes, engagés pour la gestion des "biens communs" et la promotion du" bien vivre ensemble". Histoires Ordinaires va leur consacrer un webdocumentaire. Découvrez le 1° épisode.




Depuis le 8 Septembre 2017, le webdocumentaire est en ligne. Cliquez sur la photo


Dans cette petite commune de 380 habitants, sise en lisière de la forêt de Brocéliande, au cœur de la Bretagne,  ils étaient onze candidats (quatre femmes et sept hommes) à se présenter ensemble aux dernières élections municipales : deux élus dans le précédent conseil municipal et neuf nouveaux ; six d'entre eux sont installés dans la commune depuis moins de dix ans.

A un moment sensible pour la démocratie, "Histoires Ordinaires" pense utile de valoriser cet engagement citoyen pour la gestion des biens commun et la promotion du "bien vivre ensemble". Découvrez le premier épisode d'un webdocumentaire qui leur sera consacré. Ce premier film relate et met en perspective l'inauguration de la salle Multifonction "La Gonelle",  équipement emblématique de la volonté politique des élus de l'ancienne et de la nouvelle équipe municipale de favoriser et d'entretenir le "lien social". 

Une bonne façon de lancer la réalisation du webdocumentaire dont l'achèvement et la mise en ligne sont prévus fin 2015 et d'en exposer le "projet".

 

L'équipe "des 11", élus au conseil municipal
L'équipe "des 11", élus au conseil municipal

Une immersion un an dans la vie de la commune

Durant une année, l'équipe de réalisation d'Histoires Ordinaires suivra l'activité du conseil municipal et les grands moments de la vie communale. Fin décembre, sous la forme d'un webdocumentaire, nous rassemblerons et mettrons en perspective un portrait personnaliste et sociétal d'un territoire et de ses habitants, ancrés au cœur d'une Bretagne à la fois ouverte sur le monde et forte de ses particularités.

A un moment ou l'engagement politique et citoyen connaît une crise profonde - et où, en même temps, des millions de citoyens viennent de manifester leur attachement à l'esprit républicain et démocratique - il nous paraît utile de raconter l'histoire ordinaire de onze femmes et hommes qui s'engagent bénévolement pour assurer la gestion collective des biens communs de leur territoire et promouvoir des pratiques de "démocratie participative" simples et concrètes.

Au delà de l'aventure personnelle et collective des 11 élus au conseil municipal, nous verrons et entendrons vivre une communauté villageoise complexe, diverse, dynamique, ouverte et accueillante, insrite dans la culture, l'histoire, la sociologie et l'économie de la Bretagne.

Alors que dans un souci d'optimisation économique la tendance est aux regroupements des instances de gouvernance territoriale, nous verrons l'importance au plan de la qualité du lien social et de la vie démocratique de maintenir bien vivants des échelons de proximité, cœur de la république.
 

Pour voir l'équipe "faire et apprendre à faire" le webdocumentaire, un Blog


En attendant de pouvoir visualiser le webdocumentaire (début 2016) nous proposons à nos lecteurs de vivre avec nous l'aventure. Suivre tout au long du projet sa conception et son élaboration : Voir l'équipe de réalisation "faire" et "apprende à faire".

Pour cela nous rendrons compte des faits marquants dans deux futures éditions hebdomadaires (au deuxième et quatrième trimestre). Et, toute l'année, au jour le jour, nous tiendrons un blog accessible en permanence par un bouton dans le bandeau du site.

L'occasion aussi, par les commentaires que vous nous adresserez, de recevoir vos suggestions, vous ouvrant ainsi la porte pour participer à l'élaboration de l'œuvre.

 
Les 11 de Saint-Péran, ensemble pour la cité

Un web magazine hebdomadaire, des livres, maintenant un web-documentaire

Voilà quatre ans que, chaque semaine, notre équipe de rédaction met en ligne le portrait d'une "femme ou d'un homme ordinaire" à l'engagement remarquable. Si les rédacteurs d'HO sont d'abord attachés au journalisme écrit, dès le début - compte tenu des perspectives offertes par les nouvelles technologies de l'information  - ils ont eu l'ambition d'une approche multimédia. D'abord en portant un soin particulier à l'illustration photographique, puis en complétant ou en traitant les sujets sous forme sonore ou vidéo.

La série de films reportages sur les "Jardins de Keribet " réalisée par Alain Jaunault en 2011, constitue la première tentative de documentaire à épisodes. Le dernier ouvrage des Éditions Histoires Ordinaires, "un parfum de victoire ", coordonné par Marie-Anne Divet, marque une autre étape : le livre est complété par un DVD permettant de visionner des reportages vidéos réalisés par Marie-Anne Divet et Marvin Michielini et d'entendre les différents chapitres du livre lus par des comédiens amis. 

Ainsi s'affirme la volonté d'expérimenter - et d'apprendre en faisant - toutes les voies offertes pour valoriser les Histoires Ordinaires de citoyens modestement porteurs d'avenir et de progrès humains.

Un expérience nouvelle pour les auteurs et le public

En permettant une forme non linéaire de la narration le genre naissant du web documentaire crée une expérience nouvelle pour les auteurs comme pour le public destinataire.

La forme trans-média (textes, photos, vidéos, sons, images mis en liens multiples et complexes) donne aux documentaristes une large palette pour capter et peindre son sujet, le traiter en plusieurs dimensions.  Le lecteur/spectateur/auditeur, quant à lui, se promène librement selon le chemin qu'il souhaite, en fonction de ses centres d'intérêts, recréant un sens propre au delà du sens voulu par les auteurs...

Nous nous sommes intéressés dès son apparition à cette nouvelle forme de journalisme et nous lui consacrons un espace sur notre site: ICI

Bien sûr nous n'avons ni les moyens techniques et financiers, ni (encore) le savoir faire pour prétendre réaliser un opus aussi élaboré et innovant que la plupart de ceux que nous avons sélectionnés. Le travail réalisé depuis plus d'un an  par les deux jeunes auteurs du site Side ways  constitue dans sa simplicité de forme, son esthétique et bien sûr son contenu, une référence.

Un support au débat sur la citoyenneté

L'ambition d'Histoires Ordinaires est de constituer et de rendre disponible à tous - hors de toutes contingences d'actualité -  une banque de "témoignages" sur des personnages qui, dans la simplicité de leur engagement quotidien, ouvrent des voies.

Dans cette perspective les Éditions Histoires Ordinaires assureront la mise en ligne à long terme du webdocumentaire sur un site dédié, accessible à tous, librement.

Une version sous forme d'un film documentaire classique de 26' sera montée, projectable en salle (Il sera également proposé au chaines de TV locales en Bretagne). Il pourra servir de support à l'animation de rencontres et débats autour du thème de la démocratie participative.

Des animations seront proposées sur l'année 2016 à Saint-Péran et dans les communes alentour autour du thème "s'engager pour la cité". 

 

Nous avons choisi la plate forme ULULE
Nous avons choisi la plate forme ULULE
 

L'appel à financement participatif


Comme toutes les réalisations d'Histoires Ordinaires, le webdocumentaire Les 11 de Saint-Péran  est garanti par l'engagement volontaire et bénévole de l'équipe de rédaction. 

Mais compte tenu de l'ambition technique et qualitative d'un tel projet et de la volonté d'associer des professionnels à sa réalisation, nous aurons besoins de moyens financiers supplémentaires. Ils couvriront notamment la contribution complémentaire de deux reporters, d'un cadreur / monteur vidéo, d'un programmeur/graphiste assurant le développement en HTML 5 de l'interface du site dédié. 

Nous avons chiffré le projet à hauteur de 15 000 € (valorisation de tous les coûts techniques et des contributions bénévoles).
Nous lançons un premier appel à financement à hauteur de 2500 € (minimum à atteindre en 60 jours, avec un objectif de dépassement du double) sur la plate forme de crowdfunding Ulule.

La rédaction






1.Posté par GAILLARD Marie-Claude le 30/01/2015 17:31
OK, j'en comprends tout l'intérêt ! Très bonne idée ! Ce la va représenter aussi une somme de travail : tous mes encouragements.

Marie-Claude

2.Posté par Simon Renault le 04/02/2015 03:14
Quelle belle initiative. Je connais la petite commune de saint Peran, village ordinaire ou l'on apprend a vivre bien ensemble. J'ai hate de suivre votre web documentaire, merci a l'equipe d'HO

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 7 Mai 2015 - 10:03 Faire CultureS à Saint Péran



Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Peste moderne

Pas de pesticide pour elle. Apparue en Occident par un mélange de productivisme et d'argent fou, devenue rapidement un fléau planétaire, la pac, la peste agrochimique, est d'autant plus redoutable qu'elle a, avant d'empoisonner les agriculteurs et ouvriers qui la côtoient ou contaminer la chaîne alimentaire de la terre à l'assiette, infecté gravement les esprits. Pour les paysans qu'elle a sortis de la misère il y a un demi-siècle, elle reste une croyance exploitée sans vergogne par des prêcheurs mercantiles qui les poussent à surproduire avec l'appui de la FNSEA, cet étrange syndicat qui détruit ses propres adhérents, et celui de l'Union européenne qui s'est toujours couchée jusqu'ici devant le monstre Bayer-Monsanto et autres  empoisonneurs. Contre la peste agrochimique et les multiples maux des industries cyniques, un seul traitement : une double dose massive de mouvement citoyen et de courage politique. Il en existe des stocks inemployés.

Michel Rouger

19/10/2017

Nono