Le billet

Vivre ensemble, vraiment ?


08/09/2011




Voir des jeunes, des vieux, des cadres, des ouvriers, des malades, etc.,  vivre ensemble dans un même immeuble, un même quartier, je rêve ! Oui, rêvons. Nous sommes en 2030.  Les jeunes noirs, arabes et petits blancs des banlieues ont quitté leurs ghettos et boivent aux mêmes terrasses que les bourgeois tradis ou bobos. La haute caste financière a découvert la société et s'est mise à son service. La haute caste politique sait maintenant parler aux ouvriers et employés licenciés. L'École n'est plus un grand centre de tri. Le Front National n'existe plus. Tant de choses ont changé ! La fraternité, comme la liberté et l'égalité,  n'est plus un mot délavé au fronton des mairies.

Michel Rouger.





Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

​Le combat - 22/09/2016

​ Apparences - 15/09/2016

​Jardinons - 07/09/2016

​Go ! - 26/07/2016

​Écrans sauvages - 17/07/2016

Rocard, enfin - 07/07/2016

A l'affiche - 23/06/2016

La violence - 16/06/2016

​Buuuut ! - 09/06/2016

​Ça marche - 02/06/2016

​Vivement le pire - 25/05/2016

Le petit artificier - 19/05/2016

​Musique ! - 25/04/2016

​Lueurs - 21/04/2016

La grande évasion - 14/04/2016

​Printemps 2016 - 08/04/2016

Déchéances - 31/03/2016

​La manif' - 10/03/2016

​Les jeunes ! - 03/03/2016

​Le Petit Manuel - 25/02/2016

1 2 3 4 5 » ... 12


Le billet de la semaine

​Le combat

A-t-on jamais connu un tel climat à l'aube d'une année présidentielle ? Des tas de candidats gesticulent devant un peuple en grande partie désenchanté, tout près parfois de renoncer, ne retrouvant plus la ligne de front gauche-droite en partie effacée. Le combat, en réalité, s'annonce encore plus essentiel et il se joue dans les cœurs. Que va-t-on opposer aux programmes décadents farcis de sécurité, de précarité, d'agressivité ? L'arme est sous nos yeux, tellement qu'on ne la voit plus. Liberté, Égalité, Fraternité. Assemblage génial de trois valeurs indissociables qui cimente notre vivre ensemble et notre destin. Si on le veut bien. La majorité des Français sont de ce camp-là. Il faut seulement leur laisser la parole. C'est le sens de ce nouveau blog d'Histoires Ordinaires.

22/09/2016

Nono




Webdoc "Les 11 de Saint Péran"








Newsletter