Voila plus d'une semaine que je ronge mon frein face à cette soit disant révolte des bonnets rouges du Finistère, choqué que l'on puisse référer cette fronde médiatique, manifestement manipulée par les franges les plus conservatrices du Medef, de la FDSEA, des transporteurs ou de l'institut Locarn, à la révolte du papier timbré de 1675.


Bonnets rouges ou gros bonnets, la révolte manipulée.
Les Bonnets Rouge, paysans prolétaires, se révoltaient contre le pouvoir centralisateur et absolu du Roi et la levée d'impôts pour faire la guerre contre la "Hollande". Les gros bonnets du patronat industriel et agricole en Bretagne, se sont levés contre la mise en place d'une fiscalité écologique unanimement votée par les élus de la république. L'amalgame entre la fiscalité et la crise économique leur permettant de se dédouaner de leurs responsabilités d'acteurs économiques. 

A toutes révoltes il faut des troupes : l'occasion était trop belle de mobiliser les ouvriers de chez Gad, Marvin Harvest et autres entreprises qui ferment et licencient à tour de bras dans le Finistère, en les centrant sur un objet symbolique de révolte, le portique à abattre et en leur désignant un seul responsable : Hollande et le gouvernement socialiste. 

Bretagne

Bretagne

Bretagne

Connaissez vous le Bono, tout près d'Auray dans le Morbihan. Michel DEMION, écrivain voyageur comme il se qualifie lui même, nous entraîne de sa plume élégante et sensible, dans une jolie balade. Idéale pour un bel été Breton.


Le Bono, dans l'échancrure du Sal, promenade avec Michel Demion.
Le Bono. Un village vaguement clandestin caché dans l’échancrure du Sal, un bout de rivière qui s’étale à son embouchure en se prenant pour un fleuve. C’est un port minuscule, balisé par le golfe du Morbihan, chahuté par le rythme des marées. 

J’ai cherché dans les méandres d’aujourd’hui et d’hier des lieux où l’imagination construit du rêve. En réalité, j’aime les endroits où l’esprit s’embrase pour inventer des songes dorés. Et, Le Bono se trouve dans un fabuleux triangle nourrissant mes rêves chimériques : Le Tumulus de Kernous, Notre Dame de Bequerel, Le Port et la capitainerie.

Bretagne

Bretagne

Bretagne

à propos
UNE VERSION 4, 2017, DU BLOG.

Voila plus d'un an que je n'ai pas posté sur ce blog. Je ressens toujours le besoin d'un espace support d'analyse et de pensée, plus personnel, plus posé, moins dans le flux et l'instantanéité des réseaux sociaux, qui n'engage que moi tout en éclairant mes engagements collectifs.

L'intention et la forme d'"Angle de vue, Angles de vie" reste profondément en cohérence avec ma manière d'être, d'apprendre, de créer, dans l'action, dans la relation aux autres, en donnant libre cours à ma curiosité, à mes sentiments, à mes émotions autant qu'à la réflexion...


Partager ce site



Inde : Tamil Nadu, Kerala, Goa

Berlin ville d'art et d'architecture

Vietnam by Michaël BOIS

Carnaval à Venise

Au large de Cancale

Mayotte

Mamoudzou - quartier hôtel de ville, rue du commerce

Images d'Indonésie, par Claude HAMON