Rebelles non-violents

Silence, l'explorateur d'alternatives, enquête...

Samedi 12 Mars 2016


Silence, l'explorateur d'alternatives, enquête...
Créée en 1982, S!lence est une revue écologiste gérée par une association indépendante de tout mouvement ou parti. Elle traite de thèmes liés à l'environnement (énergies, agriculture, pollutions, santé...) et à la société (féminisme, non-violence, relations nord-sud, décroissance...), en privilégiant une approche transversale. Ces thèmes sont abordés chaque mois de manière accessible, en présentant des alternatives. Tous les 5 ans environ, S!lence réalise une grande enquête pour mieux connaître qui sont ses sympathisant-e-s et ses lecteurs-trices, quelles sont leurs critiques et leurs attentes, et enrichir ses contenus à venir.
Pour la première fois, cette enquête anonyme n'est pas encartée dans la revue mais elle se déroule "en ligne". Si vous ne connaissez pas la revue, c'est une bonne occasion de la découvrir et d'apporter votre regard "neuf", avant le 31 mars.

Les résultats seront publiés dans le revue à partir de la rentrée 2016.

Il est possible de recevoir une version papier de ce questionnaire sur simple demande accompagnée d'une enveloppe timbrée. ( 9 rue Dumenge F 69317 Lyon cedex à4 - Tél : 04 78 39 55 33 )

Un camp avec le réseau des ami-e-s de S!lence

En 2002, pour fêter ses 20 ans, S!lence avait organisé une grande rencontre entre lecteurs et lectrices. Des participants enthousiastes ont eu envie de « remettre ça » chaque année, et ont créé l’association des Ami-e-s de S!lence en 2003. Distincte de la revue, elle reste fidèle aux valeurs qu’elle partage avec S!lence : alternatives, non-violence, écologie, décroissance…

Les rencontres ont lieu sur 2 semaines en été, Cette année, ce sera à Begayne, sur la commune de Ginals (Tarn-et-Garonne) du 21 juillet au 3 août 2016." Le but étant de vivre ensemble dans la simplicité volontaire, partager nos expériences d’autogestion et nos savoirs (alternatives, habitat, énergie, vie quotidienne, alimentation, non-violence, décroissance. ..), nos envies de découvrir, d’échanger, mettre la main à la pâte dans divers ateliers et lâcher prise… bref, croquer la vie dans la bonne humeur ! " écrivent les ami-e-s de S!lence. " Le camp et le programme sont à construire et à inventer sur place collectivement, à partir de zéro, de ce qu’on trouve sur place, de ce qui a été apporté par chacun-e, du matériel collecté depuis toutes ces années (cuisine collective et chapiteau), d’imagination, de motivation, de sourires et de rigolades ! "
 
 Rien n’est prévu au programme des ateliers : ce sont les participant-e-s qui le font. Les décisions collectives se prennent sur la base du consensus.

Pour aller plus loin sur le sujet vous pouvez lire le très bon dossier de S!lence téléchargeable ici.

Nouveau commentaire :




Pourquoi ce blog
Marie-Anne Divet
Marie-Anne Divet
Ce qui m'a intéressée dans les idées de Gandhi, c'est le choix. Ou de réagir à la violence par la violence ou de répondre, en me creusant la tête, d'une autre manière, qui respecte l'être humain, comme un autre moi-même. J'aime cette obligation de faire autrement, d'une façon active et créative, une manière d'être à l'autre et non d'avoir l'autre.
Pédagogue de profession, j'aime cette idée que nous puissions collaborer, lecteurs/lectrices, expert/e/s, pour partager nos questions, mettre en commun nos réflexions et mutualiser nos ressources pour agir au quotidien là où nous vivons.

Marie-Anne Divet






Cette semaine sur Histoires Ordinaires