Rebelles non-violents

Le dossier d'Alternatives non-violentes : Construire la paix au Pays Basque

Mardi 16 Octobre 2018


 Le dossier d'Alternatives non-violentes : Construire la paix au Pays Basque
Le dernier numéro de la revue Alternatives Non-Violentes consacre un dossier au processus de paix au Pays Basque pour non seulement informer mais surtout donner des clés de  compréhension : histoire du conflit, arrêt de la lutte armée, désarmement, construction de la paix, etc.

La « question basque », vieille de plusieurs décennies, est marquée par des épisodes d’une grande violence. En octobre 2011, la « conférence de la paix » d’Aiete propose une feuille de route pour une sortie du conflit au Pays Basque. En réponse, l’organisation armée basque ETA annonce « l’arrêt définitif de son activité armée » suite à près de 60 ans de lutte pour l’indépendance.

Le dossier permet de cerner la pertinence des stratégies violentes et non-violentes, pointant la place de la société civile comme " acteur moteur du processus de paix ". 

Au sommaire, comme d'habitude,  des articles qui ouvrent l'horizon : Violence structurelle : comprendre les racines des inégalités; Gene Sharp, le " Machiavel de la non-violence "; Le notariat, un nouveau terrain à déchiffrer pour la non-violence.
 
Le prochain numéro d'ANV traitera de la médiation nomade.

Pour commander le numéro 188, envoyer votre commande à
ANV
47 avenue Pasteur - 93100 Montreuil
contact@alternatives-non-violentes.org
Tél 06 21 23 23 98
Abonnement 4 numéros : 27 euros

Nouveau commentaire :




Pourquoi ce blog
Marie-Anne Divet
Marie-Anne Divet
Ce qui m'a intéressée dans les idées de Gandhi, c'est le choix. Ou de réagir à la violence par la violence ou de répondre, en me creusant la tête, d'une autre manière, qui respecte l'être humain, comme un autre moi-même. J'aime cette obligation de faire autrement, d'une façon active et créative, une manière d'être à l'autre et non d'avoir l'autre.
Pédagogue de profession, j'aime cette idée que nous puissions collaborer, lecteurs/lectrices, expert/e/s, pour partager nos questions, mettre en commun nos réflexions et mutualiser nos ressources pour agir au quotidien là où nous vivons.

Marie-Anne Divet






Cette semaine sur Histoires Ordinaires