Rebelles non-violents

" Je survole la terre et je vois... " les jeunes marseillais rappent pour le climat

Jeudi 3 Décembre 2015



Dans le cadre de son projet "climat et quartiers populaires", Reporterre a travaillé pendant l'automne 2015 avec le centre social l'Agora dans le quartier de la Busserine, au nord de Marseille.  Hatem, Rioid, Nasser, Kinder, Makler, Enzo, Salim, Hakim et Naïma, les ados de l’atelier d’écriture « rap » d’Aurélie Moulin, animatrice, ont travaillé pendant près de cinq séances sur le thème du changement climatique. A dévorer sur le site de Reporterre  

Nouveau commentaire :




Pourquoi ce blog
Marie-Anne Divet
Marie-Anne Divet
Ce qui m'a intéressée dans les idées de Gandhi, c'est le choix. Ou de réagir à la violence par la violence ou de répondre, en me creusant la tête, d'une autre manière, qui respecte l'être humain, comme un autre moi-même. J'aime cette obligation de faire autrement, d'une façon active et créative, une manière d'être à l'autre et non d'avoir l'autre.
Pédagogue de profession, j'aime cette idée que nous puissions collaborer, lecteurs/lectrices, expert/e/s, pour partager nos questions, mettre en commun nos réflexions et mutualiser nos ressources pour agir au quotidien là où nous vivons.

Marie-Anne Divet






Cette semaine sur Histoires Ordinaires