Rebelles non-violents

L'AMAP de Saint Denis : une vraie anarchiste

Vendredi 8 Mai 2015


Elle s'appelle " Court-circuit " cette AMAP, Association dionysienne pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne. Comme elle se définit elle-même,  elle " s’inscrit dans une réflexion globale sur les alternatives en actes. Le propos est de fédérer plusieurs centaines de personnes autour d’un projet touchant un acte essentiel de l’activité humaine : se nourrir."

En cela rien de bien original si on se réfère à la définition qu'en donne le  réseau des AMAP
Mais Court-circuit va au-delà et met en acte l'autogestion. Parce qu'à Court-circuit, pas de structure juridique, pas de président, pas de secrétaire ou de trésorier, à chacun et chacune de prendre ses responsabilités.

Pour en savoir plus, lire l'article de Reporterre, le quotidien de l'écologie,  en cliquant Ici

 


Nouveau commentaire :




Pourquoi ce blog
Marie-Anne Divet
Marie-Anne Divet
Ce qui m'a intéressée dans les idées de Gandhi, c'est le choix. Ou de réagir à la violence par la violence ou de répondre, en me creusant la tête, d'une autre manière, qui respecte l'être humain, comme un autre moi-même. J'aime cette obligation de faire autrement, d'une façon active et créative, une manière d'être à l'autre et non d'avoir l'autre.
Pédagogue de profession, j'aime cette idée que nous puissions collaborer, lecteurs/lectrices, expert/e/s, pour partager nos questions, mettre en commun nos réflexions et mutualiser nos ressources pour agir au quotidien là où nous vivons.

Marie-Anne Divet






Cette semaine sur Histoires Ordinaires