Menu
Parfums d'espoir Parfums d'espoir


Parfums d'espoir

Yasmina Akar et Luc Alaux (texte)
Yasmina Akar (photos)
Elnaz Nahavandi (dessin)

Le Liban s'effondre et la communauté arménienne quitte le pays. C'est une destination populaire pour les Arméniens qui y vivent depuis le génocide il y a plus d'un siècle (1915-1916). Beaucoup ont le sentiment d'avoir une double identité, et deux patries, surtout ceux qui vivent au Liban depuis longtemps. Ils ont porté leur attachement au Liban, portant l'Arménie dans leur cœur depuis leur naissance. Il en est de même en Syrie frappée par la terrible guerre depuis 2011. Un grand nombre de Syriens-Arméniens y ont échappé en allant s'installer en Arménie. Ils ont créé leurs propres entreprises dans le pays et prévoient de les développer à long terme.


Mémoriale du génocide, 2022
Mémoriale du génocide, 2022
Le Lundi 2 Mai 2022 | Commentaires (0)

Yasmina Akar et Luc Alaux (texte)
Elnaz Nahavandi (déssin)


Charlie est un Américain de 26 ans qui a déménagé à Kiev, en Ukraine, en 2020. Comme beaucoup d'autres, il a dû déménager à cause de la guerre qui se déroule aujourd'hui, et il est venu en Arménie pendant un petit moment. Il est allé en Ukraine dans le but de travailler, puis s'est retrouvé attaché à cette terre qu'il considère aujourd’hui comme son pays.


Charlie à Erevan
Charlie à Erevan
Le Lundi 2 Mai 2022 | Commentaires (0)

Yasmina Akar et Luc Alaux (texte)
Yasmina Akar (Photos)
Elnaz Nahavandi (déssin)


Alors que tous les yeux sont tournés vers l'Europe, une crise se produit en Arménie, les prix des loyers ayant augmenté de 300 % en quelques semaines. Cela fait suite à la guerre d'Artsakh de 2020 avec l'Azerbaïdjan. 
 
Depuis le 10 mars 2022, 142 000 Russes, dont beaucoup sont des professionnels de la technologie, ont émigré en Arménie en trois mois, fuyant la crise qu'ils traversent à cause de la guerre avec l’Ukraine. En conséquence, le marché de la location a explosé et les prix ont grimpé en flèche du jour au lendemain. Mélinée, française-arménienne, est l’une des nombreuses victimes de ce problème aujourd’hui. Voilà son histoire.
Mélinée, l'une des victimes
Mélinée, l'une des victimes
Le Lundi 18 Avril 2022 | Commentaires (1)
Rahma Arafah est une femme égyptienne de 23 ans et surtout une bonne amie à moi que j'ai rencontrée au Liban il y a deux ans. Je voulais partager son histoire pour montrer ses difficultés, ce qu’elle a dû endurer et comment elle a pu conquérir sa liberté en tant que jeune femme en Egypte. Elle est devenue aujourd’hui cette femme confiante, passionnée et aventurière.
Rahma, en quête de liberté
Le Mercredi 16 Mars 2022 | Commentaires (0)

Yasmina Akar et Luc Alaux (Texte) - Reham Abdel Rahman et Luc Alaux (Images) - Elnaz Nahavandi (Dessin)


Beaucoup de  Palestiniens ont du mal à vivre dans leur pays car  Ils sont victimes de la guerre. Il arrive un moment où ils perdent tout espoir et ils arrêtent de chercher des solutions ou des moyens de sortir de ces difficultés.
                                                         
Reham Abdel Rahman est une jeune Palestinienne Libanaise de 28 ans qui poursuit ses études en master en Italie à Pavie. J’ai toujours voulu partager son histoire puisqu’elle en parle avec tant de passion et elle ne cesse jamais de sourire même en racontant ses histoires qui ne sont pas faciles à entendre.

Elle a vécu sous l’occupation pendant plus de 20 ans et elle décrit ce que la Palestine est pour elle en racontant ses souvenirs, les plus beaux comme les plus douloureux. C’est une femme puissante qui s'exprime par la photographie. Elle toujours été contente malgré tout de ce que la vie lui a offert.
Reham Abdel Rahman : « La rosée sur les fleurs du matin »
Le Lundi 21 Février 2022 | Commentaires (0)
1 2