Laissez le bon temps rouler



Les habitants de Redon (Bretagne) et d'Arnaudville (Louisiane) construisent un futur commun


Mireille, la Québécoise, apprend aussi beaucoup à Nunu's



Après Alexandre, de Bretagne ; Maguy du Maryland, nous poursuivons la rencontre avec certains des jeunes volontaires venus à Arnaudville au printemps 2014 : ici, le témoignage de Mireille, venue du Québec.

Vendredi 4 Juillet 2014

Nouveau commentaire :


Un blog


Un même combat
Michel Rouger
‟Laissez le bon temps rouler”, dit l'adage cajun. Il roule pour les habitants d'Arnaudville, en Louisiane, et de Redon, en Bretagne, qui, depuis 2011, maçonnent ensemble un avenir fondé sur la culture. Des rives de la Vilaine, où le chant, la musique, le conte… nourrissent l'économie depuis 2004, à celles du bayou Tèche, où l'identité francophone se réveille et ouvre l'horizon, se déroule un même combat pour l'espoir. Ce blog ambitionne de le raconter de l'intérieur, avec les habitants eux-mêmes.

La rédaction d'Histoires Ordinaires

Diaporama : la rencontre d'avril 2013

Vidéo


Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile