Laissez le bon temps rouler



Les habitants de Redon (Bretagne) et d'Arnaudville (Louisiane) construisent un futur commun


Fabienne Mabon, rêveuse de voyages


Une terre inconnue qu'elle cherche à découvrir


Fabienne Mabon nous parle de la Louisiane, des étoiles plein les yeux
Fabienne Mabon nous parle de la Louisiane, des étoiles plein les yeux
Fabienne Mabon, permanente du Groupement culturel breton dans le pays de Redon, s'intéresse aux événements liant les deux continents. Depuis trois ans, c'est elle qui orchestre les différentes rencontres entre peintres, musiciens et autres artistes... Rencontre.

C'est en fredonnant le chant des grillons – en gallo - que Fabienne nous a raconté son histoire ordinaire. Tous les matins, elle se réveille confiante et de bonne humeur pour aller vivre son métier qu'elle aime tant. Il y a quelques années, elle rejoint le Groupement culturel breton des pays de Vilaine pour organiser des événements culturels, le plus souvent de la musique et de la danse : festoù-noz, le festival de la Bogue d'Or qui valorise les traditions populaires et qui accueillait la Louisiane en 2013.
 
Impatiente et curieuse
 
Cette femme souriante et enjouée, ouverte d'esprit, est toujours prête à se dévouer corps et âme pour aider les gens à élargir leurs horizons et leur culture. Fabienne n'a pas eu l'occasion de voyager beaucoup malgré son envie de découvrir de nouveaux pays et de nouvelles traditions. Mais le "projet Louisiane", qui consiste à partager et échanger les différentes cultures des deux pays, lui tient fortement à cœur. Il y a si longtemps qu'elle en entend parler... Elle rêve  de découvrir le continent nord-américain l'an prochain.
 
Manuella, Sahra, Maïlys, Eloïse, Soukeyna, Léna
élèves de seconde au Lycée Beaumont de Redon

Jeudi 19 Juin 2014


1.Posté par andré vandaël le 30/12/2014 18:28
bonjour
Pourrais-tu de ma part enregistrer sur cassette des Harry potter pour la bibliothèque de nantes?

Nouveau commentaire :


Un blog


Un même combat
Michel Rouger
‟Laissez le bon temps rouler”, dit l'adage cajun. Il roule pour les habitants d'Arnaudville, en Louisiane, et de Redon, en Bretagne, qui, depuis 2011, maçonnent ensemble un avenir fondé sur la culture. Des rives de la Vilaine, où le chant, la musique, le conte… nourrissent l'économie depuis 2004, à celles du bayou Tèche, où l'identité francophone se réveille et ouvre l'horizon, se déroule un même combat pour l'espoir. Ce blog ambitionne de le raconter de l'intérieur, avec les habitants eux-mêmes.

La rédaction d'Histoires Ordinaires

Diaporama : la rencontre d'avril 2013

Vidéo


Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile