Laissez le bon temps rouler



Les habitants de Redon (Bretagne) et d'Arnaudville (Louisiane) construisent un futur commun


Alexandre, un Brestois à Nunu's



La Semaine Française organisée à Arnaudville en avril 2014 n'a pas seulement réuni des Bretons de Redon et des Louisianais. Il y avait là aussi des jeunes volontaires venus d'autres contrées des États-Unis, du Québec, de France, dans le cadre de workaway. En préparant les lieux dans les semaines précédentes, ils ont largement contribué à la réussite de la Semaine Française. Surtout, Nunu's a constitué une étape importante dans leur démarche où se mêlent rencontres et découvertes. 

Aujourd'hui, premier témoignage : Alexandre, de Brest. La semaine prochaine : Maguy, du Maryland.

Jeudi 29 Mai 2014

Nouveau commentaire :


Un blog


Un même combat
Michel Rouger
‟Laissez le bon temps rouler”, dit l'adage cajun. Il roule pour les habitants d'Arnaudville, en Louisiane, et de Redon, en Bretagne, qui, depuis 2011, maçonnent ensemble un avenir fondé sur la culture. Des rives de la Vilaine, où le chant, la musique, le conte… nourrissent l'économie depuis 2004, à celles du bayou Tèche, où l'identité francophone se réveille et ouvre l'horizon, se déroule un même combat pour l'espoir. Ce blog ambitionne de le raconter de l'intérieur, avec les habitants eux-mêmes.

La rédaction d'Histoires Ordinaires

Diaporama : la rencontre d'avril 2013

Vidéo


Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Mobile