Vu, lu, entendu...

Jeunes et handicap : un hors-série gratuit - 17/11/2011

Respect mag s'est allié à divers partenaires pour proposer un Hors-série gratuit consacré aux jeunes et au handicap.  « Affronter un handicap dans sa jeunesse, à l’âge où l’on se construit, à un moment où l’on est censé se dire que tout est possible : c’est la réalité de milliers de jeunes Français », déclare le magazine qui ajoute :  « La loi de février...

100% Noirs de France - 10/11/2011

« 100% Noirs de France » est toujours en kiosque ! Le numéro spécial de Respect Mag  rassemble 92 pages d'interviews, enquêtes, portraits, analyses « pour comprendre les présences noires dans l'Hexagone et les Outremers. Et, à travers elles, la France d'aujourd'hui, son histoire amputée et ses phantasmes mémoriels, son potentiel comme ses blocages, ses tabous comme sa...

Avec les ouvrières de "We want sex equality" - 06/04/2011

Récompensé au festival de Dinard 2010 (meilleur film, meilleur scénario et prix du public), le film du britannique Nigel Cole est un vrai bonheur, savant mélange de sérieux et d’humour, d’énergie et d’émotion, de réalité et d’espoir.Le film raconte comment les ouvrières de l’usine Ford de Dagenham (Grande-Bretagne) se mettent en grève pour réclamer l’égalité des salaires avec les ouvriers. Aux...
1 ... « 2 3 4 5


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Heureux

En congé et payé ! songeait-il sous son parasol. 100 % payé à flemmasser, musarder avec ma p'tite femme, jouer avec mes p'tiots, faire une p'tite balade, glandouiller en lichaillant un p'tit jaune ou un p'tit blanc. Mon droit au repos. Mon droit à la paresse : comme un bourgeois ! C'est sûrement une anomalie, une aberration, une provocation pour tous ces puissants qui veulent nous précariser, ubériser, assujettir en auto-entrepreneurs douze mois sur douze. Mais jamais ils ne pourront nous enlever notre grande conquête, celle de nos syndicats et de la gauche qu'ils méprisent du haut de leur prétendue modernité. Jamais ils ne pourront, sourit-il, heureux, à l'oiseau qui le regardait. 

Michel Rouger

04/07/2019

Nono