Vu, lu, entendu...

L'effet boeuf, un documentaire accablant - 29/09/2011

« L'effet boeuf », documentaire canadien, dresse un tableau accablant de l'industrie agro-alimentaire mondiale. Trois grandes multinationales états-uniennes règnent sur l'industrie nord-américaine. Les animaux sont engraissés à coups de vaccins, antibiotiques, hormones de croissance. Aucun scrupule sur les dégâts sociaux et environnementaux.  Des éleveurs en lutte cherchent...

Bach, rap et graf en Maurienne avec Solid'Art - 27/09/2011

« En Maurienne, 42 000 raisons d'espérer ». En juin dernier, nous évoquions la démarche de l'association Solid'Art qui, comme les Articulteurs de Redon, unit dans la même dynamique culture et développement local. Des images de l' « Hopérap », qui  a ému quelque 300 spectateurs au théâtre de St Jean de Maurienne, témoignent après bien d'autres initiatives de...

Faire pousser une ferme près de chez vous - 06/07/2011

« Comment contribuer à une nouvelle façon de penser la terre ? » La question, qui taraude des paysans comme Rémi Serres, est posée par René Becker, un des membres fondateurs de « Terre de Liens ». Et elle résonne de plus en plus fort quand on voit l’achat éhonté des terres africaines par les multinationales ou la désertification rurale de notre pays faute, pour...

En Maurienne, 42000 raisons d'espérer - 30/06/2011

Les Articulteurs ne sont pas les seuls à mettre l'Art, la Culture et la Solidarité au coeur du développement local. Suivons les habitants de la Maurienne et l'association Solid'Art qui se sont donnés 42 000 raisons d'espérer avec l'Aura, oeuvre collective monumentale, création unique au monde par sa démarche. Sur le même sujet " Les Articulteurs "  L'article: Marco...

Sur le Causse en Lozère - 17/11/2010

Un webdocumentaire en forme de portrait intimiste sur un micro-monde: vivre sur le Causse, en Lozère. www.villageplanétaire.org
1 2 3


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Fou du Puy

En cet an de grâce 2020, le Président de la République Française a donc offert au vicomte vendéen Philippe Le Jolis de Villiers de Saintignon le privilège d’ouvrir la saison culturelle estivale avec ses troupes médiévales et archaïques en lieu et place des poètes, musiciens, comédiens et autres saltimbanques d’aujourd’hui empêchés. De tout le pays fusent les protestations, bruissent les questions. Pourquoi le vicomte ? Pourquoi cet affront au grand voisin vendéen, le radical Clemenceau, dont le chef de la "guerre" anti-virus dit pourtant aussi s’inspirer ? Le Président communiquant joue avec tous, son Premier ministre, ses députés, ses opposants mais surtout, il est fou du Puy du Fou. Le jeune bourgeois picard adoubé à Paris par un président socialiste mais déplorant l’absence de la "figure du roi ", avait lancé en 2016, visitant le vicomte : "Je ne suis pas socialiste", "je suis Puyfolais". Plus que de Clemenceau, Puyfolais 1er va donc peut-être s’inspirer de Cathelineau ou Charette pour rassembler ses troupes de Marcheurs aujourd’hui quelque peu en désordre.

Michel Rouger

28/05/2020

Nono












Partenaires