(Dé ?)confiné·e·s

09/04/2020

Trois outils pour trouver les points de vente en circuits courts près de chez vous


Il y a au moins trois solutions pour voir les points de vente en circuits courts.


Trois outils pour trouver les points de vente en circuits courts près de chez vous

La plate-forme pour rapprocher producteurs et consommateurs mise en place par la Région Bretagne est ouverte depuis ce jeudi 9 avril. Producteurs ou consommateurs doivent s'inscrire. Quand vous avez noté votre adresse, une carte apparaît avec la localisation des producteurs proches de chez vous. Vous pouvez alors contacter le producteur pour un renseignement ou pour passer commande.

Une cartographie

Trois outils pour trouver les points de vente en circuits courts près de chez vous
La Fédération Départementale des Centres d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu rural   (Civam ) du Gard vient de créer dans l'urgence une cartographie participative des circuits courts fermiers. Cette initiative  facilite les achats directs auprès des producteurs (cité par Philippe Bertrand sur France Inter le 31 mars 12h55).

La carte permet de voir, près de son domicile, les sites de vente à la ferme, les boutiques de producteurs, les systèmes de paniers, les Amap (association pour le maintien d'une agriculture paysanne), les groupements d'achats citoyens. Pour avoir une idée du résultat saisir le nom d'une ville ou d'une commune. A ce jour, la carte informe principalement sur la région Sud- Est, mais les producteurs sont invités à la remplir par eux-mêmes. D'ici quelques jours l'information pourrait donc être disponible en Bretagne.
 

Le blog d'un breton




Nouveau commentaire :







Le billet de la semaine

​Essentiel


Les commerces "non essentiels" vont rouvrir samedi, c'est l'essentiel. Qui donc d'ailleurs, dont le boulot est sûrement essentiel, a bien pu estimer que vendre un livre est moins essentiel que de vendre un whisky ? La question est d'autant plus grave qu'essentiel renvoie à essence et sans essence on n'avance plus, c'est la panne. L'essence humaine on veut dire, la conscience d'être. En quelque sorte, je vends donc je suis, quand je ne vends plus, je ne suis plus. Ou j'achète donc je suis. Ou... Etc. Toute cette histoire d'urgence sanitaire nous emmène décidément dans des questions vraiment essentielles. Par exemple, peut-on "être" sans être libre ? Non ? Alors il faut descendre dans la rue contre la nouvelle loi qui réduit un peu plus les libertés. Et résister au Black Friday. Comme au virus qui entrave aussi nos libertés, tue même parfois. Que de dilemmes en cette fin 2020 ! Voilà qui ferait une belle discussion, dans une franche amitié, autour d'un demi. Mais le bar reste fermé. Pas essentiel, qu'ils disent.

Michel Rouger
vocal_001_14.mp3 Vocal 001.mp3  (563.39 Ko)


26/11/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires