(Dé ?)confiné·e·s

22/04/2020

Sur le Bondy Blog : "​Dans les foyers, les chibanis meurent à huis clos"



Un reportage signé Héléna Berkaoui sur le Bondy Blog montre combien L’épidémie de Covid-19 frappe durement les plus précaires. Dans les foyers de travailleurs migrants, les facteurs de décès s’accumulent : vulnérabilité, promiscuité, maladies chroniques, renonciation aux soins.

"Selon les chiffres officiels, indique Héléna Berkaoui, la France compte aujourd’hui 142 foyers de travailleurs migrants qui accueillent environ 110 000 résidents. Au moins une trentaine de ces foyers est suroccupée. L’ARS recense en Île-de-France "100 foyers travailleurs migrants ‘non transformés’, c’est-à-dire sans travaux d’aménagement et de rénovation de l’habitat, et avec des sanitaires collectifs", dont "35 en Seine-Saint-Denis" ».



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires