Vu, lu, entendu... Europe

"On a retrouvé l'histoire de France"


19/02/2013




"On a retrouvé l'histoire de France"
Jean-Paul Demoule est archéologue et professeur à l'université de Paris-I. Il a été président du principal institut de fouilles en activité sur notre territoire (l'INRAP - Institut national de recherches archéologiques préventives) de 2002 à 2008. À partir des fouilles archéologiques menées sur les sols de France, il a écrit un ouvrage qu'il a intitulé de façon très explicite : « On a retrouvé l'histoire de France ».

Il raconte en effet une histoire de notre pays différente de celle de nos manuels d’histoire et même souvent en contradiction avec eux : une nouvelle histoire de France – concrète et argumentée – et non sa reconstruction idéologique poussiéreuse, voire dangereuse, remontant au XIX° siècle et à la III° République. 

Ainsi, bon nombre de clichés sur nos ancêtres et sur l’histoire de notre territoire sont mis à mal et on y apprend qu’une grande partie de sa richesse et de sa diversité… tiennent à notre métissage, au brassage et au mélange des populations qui existent depuis la Préhistoire. À partir des fouilles menées sur l'ensemble du territoire français, Jean-Paul Demoule nous fait voyager dans le temps et nous fait rencontrer les premiers immigrants arrivés d’Afrique dès la préhistoire, les « colons du Moyen-Orient » qui nous ont appris l'agriculture et l'élevage, il y a quelques 7 800 ans. Il nous emmène à la découverte des quartiers juifs du Moyen Âge et nous rappelle l'influence arabe dans le Sud de la France.

En bref, il nous incite à revisiter, connaissances à la clé, des notions comme celle « d’identité nationale »  ou encore des idées comme celle « d’une permanence et d’une essence de ‘’La France’’.»

Pour aller plus loin, il faut vraiment prendre le temps de lire cet ouvrage, mais on peut aussi se référer à des entretiens avec son auteur comme, par exemple, celui-ci.






Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

Vote bleu

Les voilà enfin, dans trois semaines, ces fameuses élections européennes, ce grand moment démocratique unique au monde où les citoyens de vingt-huit pays peuvent dire quelle direction doit prendre aujourd'hui leur destin commun. Du sérieux !  Sauf que les Britanniques qui ont décidé de quitter l'Union vont sans doute quand même voter. Que partout paradent de futurs députés qui veulent la détruire. Qu'en tous pays, le calcul des places l'emporte sur les projets. Et que mardi dernier la Cour de Justice de l'Union a permis aux multinationales, dans le cadre de l'accord de libre échange avec le Canada (CETA), d'attaquer les Etats qui ne se soumettent pas.  Les juges, qui siègent au Luxembourg, trinquent-ils trop avec les banquiers du paradis fiscal ? En fait,  ils appliquent simplement les lois anti sociales et pro business de l'Union dont le drapeau bleu est celui des bleus à l'âme.  Le 26 mai, il faudra pourtant voter bleu, En regardant bien sur les listes ceux qui veulent changer tout ça. 

Michel Rouger

01/05/2019

Nono