Vu, Lu, Entendu...

12/12/2018

Nouvel épisode sur Sideways : une belle histoire de vin nature dans le Maine-et-Loire



2018_12_13_nouvel_episode_sur_sideways_une_belle_histoire_de_vin_nature.mp3 2018 12 13 Nouvel épisode sur Sideways une belle histoire de vin nature.mp3  (2.48 Mo)

Nos amis de Sideways, Hélène, Benoît et leur équipe, viennent de mettre en ligne l'épisode 11 de la websérie : "Un beau vin ? Une belle vie ! Le vin nature de la famille Cousin." Voici comment ils nous le présentent : 

" Depuis des années, la famille Cousin produit du vin. Loin des clichés et des "châteaux prestigieux", ils travaillent comme ils sont : simples et festifs. Pas de formules compliquées, pas de machines bruyantes, uniquement de la vie et de l'amour. Le résultat ? Un vin nature, beau et bon. Mais aussi une belle vie, vivante et vibrante ! 

Face à l'industrialisation de la viticulture sur l'ensemble des étapes de production (taille, récolte, tri) et à l'uniformisation du goût des vins à travers des processus chimiques complexes, des vignerons ont décidé de prendre le chemin inverse. Olivier et Baptiste Cousin, viticulteurs à Martigné-Briand, sont producteurs de vin nature, en biodynamie, à traction animale.

Olivier Cousin fait du vin à sa manière, un vin respectueux de la terre, de ceux qui travaillent pour le produire et de ceux qui le boivent. Il aime partager les connaissances qu’il a acquises depuis qu’il travaille en tant que vigneron, et il est prêt à défendre d’autres manières de produire."


C'est une lecture plaisir que nous propose, à son habitude, l'équipe de Sideways. Où le fond est servi par une forme de grande qualité, belle, accessible à tous. Ils méritent que l'on participe à leur travail : leur financement participatif fonctionne toujours... 




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3 4 5 » ... 10


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

Paravents

La bêtise d’un médiocre candidat à la mairie de Paris, piégé comme un adolescent par les réseaux sociaux, a occulté tous les malheurs du monde pendant quelques jours. Les écrans font écran plus que jamais à l’essentiel suivant les mœurs américaines où les frasques sexuelles d’un président fait davantage scandale que la plus horrible des guerres. Pour autant, jusqu'où va le droit à la vie privée ? Faut-il laisser nos modernes barons et baronnes en juger eux-mêmes en n’ouvrant leurs paravents pudiques que pour poser avec conjoint et enfants sur Paris Match ? Regretter le temps où un Président pouvait entretenir maîtresse et enfant des années durant aux frais de la République ? La transparence sur la vie privée a aussi du bon et il est heureux qu’elle progresse. Qu’elle envoie lundi devant la Justice un leader politique et son épouse qui, derrière le même paravent, faisaient de l’argent public une rente juteuse.

Michel Rouger 

20/02/2020

Nono












Partenaires