Vu, lu, entendu... Europe

FullSocialJacket : un webdoc sur la couverture sociale en Europe


05/12/2013



Si la protection sociale était un manteau, à quoi ressemblerait-il aujourd’hui ? Le web-documentaire Full Social Jacket se propose de poser la question à tous les citoyens européens.

Composé de dix films courts racontant des histoires personnelles, le documentaire est complété – pour replacer les thématiques dans leur contexte – d’interviews d’experts, de statistiques et de liens vers des informations complémentaires.

Au-delà des questions, Full Social Jacket donne aux internautes la possibilité d’intervenir via les médias sociaux et de participer à la création d’un « manteau social commun » à l’aide d’un jeu participatif.

Ce projet s’adresse à tous les citoyens, mais il peut servir de référence aux acteurs sociaux et aux institutions. Il sera accessible pendant un an et il permet d’ouvrir le débat sur l’avenir de la protection sociale en Europe.

L'objectif est clair : nous rappeler ce qu’est la protection sociale aujourd’hui, d’en débusquer les tendances à venir au niveau européen et nous faire réagir si nous voulons rester acteurs et partenaires du Social.

Pour visionner le web-documentaire paru dans le journal Le Soir, cliquez ici





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 5 Mars 2015 - 16:46 Aidons les Grecs, de peuple à peuple



Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

La Démocratie en marche

Avec 30 % de représentants du peuple en moins, notre vieille démocratie parlementaire va bénéficier d'une saignée revigorante. Une fois l'édit présidentiel entériné par les parlementaires eux-mêmes ou par référendum, ce qui ne devrait pas poser problème, une instance de concertation va être créée comme avec les syndicats de cheminots. Il ne s'agit pas de réfléchir aux nouveaux pouvoirs accordés en échange aux députés : non, ça, c'est le Président qui décide. Il faut les répartir. 577 aujourd'hui – 30% = 404. – 60 élus à la proportionnelle = 344. Quelles populations, principalement, vont perdre des représentants ? On sait que la Creuse gardera son député, logiquement la Seine-Saint-Denis va en perdre quatre... Ensuite : les ciseaux. Comment redécouper  les circonscriptions ? Il sera important d'avoir un maximum de députés En Marche. Des députés moins nombreux et marchant plus facilement au pas :  il ne faut pas que retombe le vent nouveau qui souffle depuis mercredi sur la démocratie en France, version Vᵉ République allégée.

Michel Rouger

05/04/2018

Nono