Le billet

Lettre au Père Noël


22/12/2016




« Père Noël, t'es nul. Tu sues sous ton manteau rouge alors qu'il ne neige pas, qu'il ne neigera plus à cause du dérèglement climatique provoqué par tes grosses usines de jouets pour les petits et surtout les grands. Tu sues à transporter tes ballots avec ta bedaine de capitaliste qui fait travailler les enfants. Moi, je sais que c'est maman et papa qui font les cadeaux, pas toi.  Je les ai vus aller sur le bon coin. Je voudrais une vieille robe de princesse et aussi un gros camion jaune : il faut mélanger les genres, dit papa qui a une mère féministe. En fait, si je t'écris, c'est pour faire plaisir aux grands : ils croient beaucoup au Père Noël, ceux qui vont voter Poutou à l'élection présidentielle mais pas seulement. Je t'écris pour qu'ils croient que je crois. A Noël, nous, les enfants, on doit faire plaisir aux grands. » Signé Arlette, 2 ans. C'est fou ce que les enfants d'aujourd'hui sont en avance.

Michel Rouger

Lettre au Père Noël

2016_12_22_lettre_au_pere_noel.mp3 2016 12 22 Lettre au Père Noël.mp3  (1.27 Mo)






Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Oui ! - 19/04/2017

Quarté + - 13/04/2017

​Parole - 30/03/2017

​Moule mou - 27/03/2017

​Les menteurs - 09/03/2017

​Noce diabolique - 02/03/2017

​Penelope - 01/02/2017

Images - 26/01/2017

En 2017, marchons - 19/01/2017

Chasse africaine - 05/01/2017

Alep - 14/12/2016

« Tous ensemble » - 08/12/2016

​L'annonce - 01/12/2016

​Fillon-la-casse - 21/11/2016

​Trop forts - 14/11/2016

​Ronald McDonald - 09/11/2016

Pardon breton - 03/11/2016

​Le combat - 22/09/2016

​ Apparences - 15/09/2016

1 2 3 4 5 » ... 13


Le billet de la semaine

Oui !

Oui, non, peut-être, ça dépend, à moins que... Bornés mis à part, l'électeur de cette Présidentielle n'est pas un citoyen sûr de ses valeurs : il est le plus souvent indécis, calculateur, stratège. Et que je te suppute, conjecture, pronostique pour un concours qui s'annonce tragiquement foireux. Reconquérons notre droit de vote. Disons quel avenir nous désirons pour nos enfants, les générations futures, et préparons ainsi, loin de la duperie de l'homme providentiel, les inévitables et nécessaires confrontations de demain. Alors tout devient plus simple. Oui, sans aucun chantage, à une Union européenne forte,  sociale, solidaire, démocratique, écologiste. Oui à une solidarité moderne liée à la transformation du travail. Oui à une vraie égalité des droits et des devoirs dans l'éducation, la santé, la justice. Oui à une France multiculturelle riche de ses différences... Sur les 11, il y en a bien un qui peut aider à ça ! Oui, un. Vite, son nom ! Ah non. Secret de l'isoloir.

Michel Rouger

19/04/2017

Nono




Webdoc "Les 11 de Saint Péran"







Newsletter